in

La SPA ferme ses refuges au public et en appelle à « la responsabilité des propriétaires d’animaux »

Crédits : iStock / Marta Urbańska

Personne n’a pu échapper aux changements du quotidien prononcés par le gouvernement pour faire face à l’épidémie de coronavirus. Et si beaucoup de personnes ne peuvent cacher leur lassitude face aux médias qui relayent sans cesse à ce sujet, il semble que certains rappels soient nécessaires.

Les animaux de compagnie et le coronavirus

Internet regorgeant comme toujours du meilleur comme du pire, certaines personnes trouvent bon de relayer de fausses informations, à dessein ou non. Résultat : des comportements peu civiques et aucunement charitables voient le jour, qui n’épargnent pas les animaux. La SPA a notamment réagi via un communiqué publié sur son site ce dimanche 15 mars.

« Nous rappelons qu’à ce jour le message est clair : aucun élément ne permet de penser que les animaux de compagnie sont impliqués dans la circulation du virus » (Source OMS et OIE).

Pourquoi cette précision ? Tout simplement parce que la peur provoque des comportements irresponsables chez certain·e·s, et que les associations qui recueillent des animaux redoutent une vague d’abandons – voire d’euthanasies. Une information qui se passe de commentaires, mais qui permet de rappeler quelques informations élémentaires.

Plus de détails dans cet article : Coronavirus : les animaux peuvent-ils l’attraper (et le transmettre) ?

Un appel au calme

Il convient donc à tous et toutes de prendre ses responsabilités pour que tout se passe de la meilleure des façons au regard du contexte qui bouleverse forcément le quotidien. Le principal étant d’éviter que certaines dérives aient « des conséquences catastrophiques en termes d’abandon », comme le souligne la SPA.

« Soyons juste, tous ensemble, humains ! », rappelle Jacques-Charles Fombonne, le président de la SPA.

chat assis fenêtre
Crédits : iStock

En guise d’information complémentaire, notons aussi que ce mardi 17 mars, le gouvernement a annoncé que les animaleries et magasins d’alimentation pour animaux resteraient ouverts.

La SPA prend des mesures pour s’adapter 

En parallèle de ce rappel, cette publication a été l’occasion d’annoncer les mesures que la SPA allait prendre pour faire face à cette situation exceptionnelle. Pour l’heure donc, les refuges sont fermés au public « jusqu’à nouvel ordre ». Des réflexions sont en cours pour tenter de trouver des solutions qui permettent éventuellement de s’adapter.

La SPA évoque ainsi la possibilité de mettre en place des « rendez-vous individuels » pour limiter tout risque de contagion et ainsi permettre aux refuges de continuer à fonctionner malgré tout. Le reste des informations parviendra en temps et en heure les jours qui viennent, le temps pour les responsables de l’association de mettre en place des plans adaptés d’adoption et de recueil des animaux.

Vous aimerez aussi : 

Le trafic illégal de pangolin à l’origine du coronavirus ?

Chine : les animaux de compagnie, victimes collatérales du coronavirus

La Chine interdit (enfin) le commerce et la consommation d’animaux sauvages !