in

Période de fortes chaleurs : les risques pour votre chien

Crédits : iStock

Lorsque les températures se font caniculaires, les hommes ne sont pas les seuls à souffrir de la chaleur. Les animaux aussi luttent pour supporter la fournaise. Et notamment les chiens qui, contrairement à nous, transpirent très peu et ne parviennent donc pas à refroidir suffisamment leur corps. Si chez vous aussi il fait très chaud, veillez à ne prendre aucun risque pour votre chien !

1. Le coup de chaleur

Le coup de chaleur peut survenir n’importe quand chez votre chien : à la suite d’un effort physique, après avoir été trop longtemps exposé au soleil ou à la chaleur, lors d’un voyage en voiture… Sa respiration s’accélère alors, son rythme cardiaque augmente, il se met à baver et à ressentir le besoin de se coucher sur le sol. Le danger est donc bien là. D’autant plus si votre toutou est un chien âgé, un chiot ou un chien au museau écrasé. En effet, ces chiens sont plus sensibles à la chaleur.

Le coup de chaleur est en fait une hyperthermie qui provoque une augmentation de la température du corps de l’animal : de 38,5°C, il peut passer à 40,5°C en à peine quelques minutes ! Dans ce cas, le chien peut mourir en 30 minutes… Afin d’éviter cela, il est nécessaire de rafraichir son chien en le plaçant à l’ombre, dans un endroit frais, et en lui passant un linge humide sur le corps.

2. Le coup de soleil

Eh oui, les chiens aussi peuvent attraper des coups de soleil, malgré leur manteau de fourrure ! Bien évidemment, les chiens sans poils, les chiens aux poils courts et au pelage clair (pitbulls, dalmatiens, boxers…) sont plus sensibles aux coups de soleil. Notamment au niveau des parties sensibles, telles que l’intérieur des cuisses ou encore le ventre.

chien couché herbe soleil
Crédits : iStock

Afin d’éviter à votre chien de prendre un coup de soleil, la meilleure solution est de ne pas le sortir aux heures les plus chaudes de la journée, entre 10h et 16h. Si vous n’avez pas le choix, sachez que des crèmes solaires à usage vétérinaire existent !

3. Les brûlures sur les coussinets

Les brûlures occasionnées par la chaleur dégagée par le bitume lors des promenades est un véritable fléau méconnu. En effet, les pattes des chiens sont particulièrement sensibles à la chaleur, notamment leurs coussinets. En cas de forte chaleur (dès 25°C), la température du bitume peut atteindre les 60°C ! Or, dès 50°C, la peau des coussinets est intégralement brûlée, et ce en à peine 1 minute.

Ainsi, promener son chien sur le béton alors qu’il fait chaud ou que le soleil a chauffé la route toute la journée représente un véritable danger pour l’animal. Pour savoir si vous pouvez effectuer votre promenade sans faire courir de risque à votre chien, il n’y a qu’une solution : mettez-vous pieds nus, si le sol est trop chaud pour vous, il le sera aussi pour votre chien.

Source

Vous aimerez aussi : 

Voilà pourquoi vous ne devez JAMAIS promener votre chien sur le bitume lorsqu’il fait plus de 25°C

11 astuces pour rafraîchir votre chien durant les grosses chaleurs

10 raisons qui expliquent pourquoi votre chien bave