in

Existe-t-il des serpents dangereux en France ?

Crédits : iStock
Existe-t-il des serpents dangereux en France ?
noté 5 - 5 vote[s]

Vous vous demandez peut-être si la France abrite des espèces de serpents dangereuses pour l’Homme… En réalité, même si nous avons la chance d’habiter un pays dépourvu de créatures menaçantes, mieux vaut tout de même faire attention où l’on met les pieds !

 Il existe deux familles de serpents en France

En France, seules deux familles de serpents vivent à l’état sauvage : les couleuvres et les vipères. Ainsi, ce sont les deux seuls types de serpents que vous pourrez rencontrer lors de vos balades dans la nature ou même au fond de votre jardin.

Et bonne nouvelle, les couleuvres sont absolument inoffensives pour l’être humain. En effet, même si elles sont physiquement capables de mordre, elles ne le font jamais. De plus, elles ne sont pas venimeuses, même si la couleuvre de Montpellier possède tout de même des crochets à venin. Mais ces derniers sont situés tellement loin dans la bouche de l’animal qu’ils ne représentent pas une menace.

serpent couleuvre
Crédits : brenkee/Pixabay

En revanche, les vipères possèdent des crochets à venin situés bien en avant dans la bouche. Pour cette raison, les vipères, et notamment les vipères aspic, sont les seuls serpents qui peuvent s’avérer dangereux pour l’Homme en France.

Les vipères peuvent-elles être mortelles ?

Même si les vipères possèdent des crochets à venin, elles sont tout de même capables de contrôler la quantité de venin qu’elles injectent lors d’une morsure. Ainsi, la moitié des morsures de vipères se font sans injection de venin.

De plus, chez la vipère, la morsure est utilisée en dernier recours. En effet, elle a d’abord tendance à fuir face au danger. Et étant donné qu’elle vous entend arriver de très loin, il est peu probable que vous vous fassiez un jour mordre par une vipère en lui marchant dessus accidentellement par exemple.

En revanche, si vous êtes face à une vipère qui n’a aucun échappatoire, cette dernière adoptera alors une posture en S. Cette posture indique qu’elle s’apprête à prendre son élan pour attaquer. Dans ce cas, éloignez-vous immédiatement.

serpent vipère
Crédits : Felix Reimann/Wikipédia

Vous l’aurez compris, les cas de morsures de vipères sont rares en France. On en dénombre seulement plusieurs centaines par an. Et parmi elles, seul 1 à 5 décès surviennent chaque année. Mais, bien souvent, lorsqu’une morsure de vipère conduit à la mort, c’est parce qu’elle n’a pas été prise en charge rapidement. Ou parce qu’elle a lieu sur une personne vulnérable (enfant, personne âgée…).

De plus, la gravité de la morsure dépend de la quantité de venin injectée mais aussi de l’endroit de l’attaque. En effet, une morsure au pied ou à la gorge présente plus de risque.

Que faire en cas de morsure de vipère ? 

Tout d’abord, assurez-vous qu’il s’agit bien d’une morsure de vipère et pas de couleuvre. Une morsure de vipère présente deux traces de piqûres dans la peau, correspondant aux deux crochets à venin.

Ensuite, appelez immédiatement les secours (composez le 15). Si vous avez la possibilité de vous rendre immédiatement à l’hôpital, sans attendre la venue des secours, faites-le. En attendant d’être pris en charge, immobilisez le membre mordu (bras, jambe…) et retirez tout ce qui pourrait le serrer (chaussures, bagues…). En effet, la zone mordue va se mettre à gonfler.

Puis, désinfectez la blessure à l’eau et au savon. Ensuite, patientez dans le calme le temps d’être pris en charge. À noter qu’il est vraiment essentiel de ne pas paniquer, sous peine d’accélérer l’effet du venin.

Source

Vous aimerez aussi : 

Top 5 des animaux les plus dangereux en Méditerranée

Existe-t-il des araignées dangereuses en France ?

Top 5 des animaux les plus dangereux de France