in

Cette femme a vécu une véritable histoire d’amitié avec… un bourdon !

bourdon
Crédits : iStock

Nos connaissances sur les insectes ne sont pas encore très développées. La preuve, il nous paraît inimaginable qu’un insecte puisse ressentir des émotions, et encore moins de l’affection. Et pourtant, c’est ce qu’il s’est passé pour cette reine bourdon née sans ailes qui s’est liée d’amitié avec une humaine. Une magnifique histoire qui a le mérite de nous faire réfléchir sur la façon dont nous traitons les insectes !

Un bourdon voué à mourir

C’est lors de l’une de ses séances de jardinage que Fiona Presly, une grande amoureuse de la nature, a fait une rencontre qui a changé sa vie. Cette Écossaise a en effet aperçu une reine bourdon sur le sol. Petit problème : l’insecte n’avait pas d’ailes. Elle décide alors de la placer sur une fleur afin qu’elle se nourrisse et de patienter quelques heures pour voir si la petite bête est toujours là.

Publiée par Fiona Presly sur Dimanche 27 août 2017

Et effectivement, quelques heures plus tard, la reine bourdon n’a pas bougé. Touchée par le handicap de l’animal, et étant donné qu’une tempête approche, Fiona décida de mettre la reine bourdon à l’abri pour la nuit. « Je l’ai emmenée à l’intérieur cette nuit-là, je l’ai gardée au chaud et je l’ai nourrie. Je comptais la remettre dehors le lendemain, mais le temps était toujours mauvais, alors je l’ai gardée à l’intérieur. », confie Fiona.

Publiée par Fiona Presly sur Dimanche 27 août 2017

Après avoir contacté une association spécialisée dans la protection des bourdons, Fiona apprend que sa petite reine, qu’elle surnommera Bee, n’a certainement jamais eu d’ailes. Afin de lui offrir une chance de rester en vie, elle décide donc de lui fabriquer un jardin miniature protégé d’un filet où elle pourra se nourrir en toute sécurité, à l’abri d’éventuels prédateurs.

Publiée par Fiona Presly sur Dimanche 27 août 2017

Une relation vraiment particulière

L’histoire aurait pu s’arrêter là. Mais en plus de lui offrir un véritable refuge, Fiona a rendu visite chaque jour à sa petite protégée, tissant au fil du temps un lien de plus en plus fort.

« Elle marchait vers moi et montait sur ma main. Elle semblait si heureuse de me voir. Je me suis dit : “il est en train de se passer quelque chose”. C’est comme si tout son être prenait vie. Je pense qu’elle aimait le fait de ne pas être seule. Je crois qu’elle s’est épanouie en bonne compagnie, même celle d’une autre espèce. Ce sont des créatures naturellement sociables. C’est dans leur instinct. »

Publiée par Fiona Presly sur Dimanche 27 août 2017

Durant 5 mois, les deux compères vont partager de nombreux moments de complicité, créant ainsi une véritable amitié. Mais, même si la petite reine bourdon a pu vivre plus longtemps que la plupart de ses congénères grâce aux bons soins de Fiona, elle s’est éteinte un beau jour alors qu’elle était dans les mains de sa sauveuse. Bee a alors été enterrée comme il se doit dans le jardin de Fiona.

Même si l’histoire peut faire sourire, il semble que Bee éprouvait une réelle affection pour sa compagne, ou tout du moins qu’elle lui semblait reconnaissante. Un scientifique de la Queen Mary University de Londres a même étudié cette histoire, donnant lieu à un article des plus sérieux. Vous réfléchirez peut-être désormais à deux fois avant d’écraser un insecte…

Vous aimerez aussi :

L’incroyable amitié entre un guépard et un chien

Cette histoire d’amitié entre un chat et un bébé chèvre va vous faire fondre

Cette famille s’est liée d’amitié… avec une pie !