in

Top 10 des métiers en lien avec les animaux

Crédits : beavera/iStock

Tous les passionnés d’animaux ont un jour rêvé de pouvoir faire de leur amour pour les bêtes leur métier. Mais seuls quelques rares privilégiés y sont parvenus. Voici une liste non exhaustive de 10 jobs en lien avec les animaux et dans laquelle vous n’aurez plus qu’à choisir votre vocation et vous lancer !

1. Vétérinaire

C’est LE métier le plus prisé de ceux qui souhaitent travailler au contact des animaux. Hélas, la longueur de la formation (7 ans tout de même) en rebute certains. Si vous souhaitez tout de même tenter votre chance et que la santé animale vous passionne, vous devrez accéder à l’une des quatre École Nationale Vétérinaire de France. Au bout de quelques années d’enseignement général, vous pourrez vous spécialiser dans les animaux de compagnie, les chevaux ou les animaux d’élevage (moutons, vaches…). Le tout ponctué de stages pratiques en clinique vétérinaire.

Le petit plus ? Le salaire de 2500 euros par mois à la sortie de l’École pour les vétérinaires débutants et de 5700 euros en libéral. Et si vous n’envisagez pas de faire autant d’études, vous pouvez toujours vous diriger vers une formation d’auxiliaire vétérinaire !

2. Éducateur canin

L’éducateur canin est un passionné des chiens. Non seulement il les comprend, mais il est également capable d’anticiper leurs réactions. Il peut ainsi guider les propriétaires pour éduquer et dresser au mieux leur chien (ordres de base) et corriger si nécessaire les troubles du comportement (agressivité, anxiété de séparation, hyperactivité, peur…). L’éducateur peut exercer dans des clubs ou lors de séances individuelles.

Pour exercer, un éducateur canin doit obtenir le Brevet Professionnel d’éducateur canin. En revanche, ne vous attendez pas à un salaire mirobolant (entre 1500 et 2000 euros par mois).

3. Toiletteur pour chiens et/ou chats

Si vous aimez être au contact des animaux, mais aussi des gens et que les astuces beauté de nos boules de poils n’ont pas de secret pour vous, ce métier est fait pour vous ! Le toiletteur pour chiens ou chats est le coiffeur attitré de ces bêtes. Il leur coupe les poils et les griffes tout en respectant l’harmonie esthétique de l’animal.

Ce métier nécessite de passer un brevet ou un certificat de toiletteur. Le salaire de base se situe entre 1500 et 1800 euros par mois.

4. Gérant d’un refuge ou d’une pension

Si vous voulez monter votre propre SPA ou tout simplement garder les animaux domestiques durant les vacances de leurs propriétaires, il faudra que vos locaux soient conformes aux normes de la DDCSPP (Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations). De plus, une autorisation de la mairie est absolument nécessaire.

Par ailleurs, un Bac pro conduite et gestion de l’élevage canin et félin vous sera demandé. Si vous voulez vous lancer dans l’aventure, préparez-vous à être patient et à ne pas pouvoir vous verser de salaire dans l’immédiat. Ces métiers sont des métiers passion. Si votre objectif est de gagner de l’argent, passez votre chemin.

5. Maître-chien

Que ce soit dans l’armée ou dans le secours aux victimes, le maître-chien doit être un as de l’éducation canine. Les militaires doivent former leur chien à la recherche d’explosifs, de personnes ou encore à la sécurisation de sites. Le recrutement se fait via l’armée et les postulants doivent alors présenter une condition physique exceptionnelle.

Si le maître-chien exerce en tant que secouriste, il doit obtenir un Brevet national de maître-chien d’avalanches. Ce métier exige d’avoir deux passions : les chiens et la montagne. En effet, le maître-chien d’avalanches a une connaissance aguerrie de la montagne et de ses dangers.

chien policier
Crédits : iStock

6. Moniteur d’équitation

Le moniteur d’équitation se doit d’être un fin pédagogue pour enseigner l’art de monter à cheval à ses petits cavaliers. L’une des contraintes de ce métier de rêve est qu’il s’exerce principalement les jours où les enfants sont disponibles (le mercredi, le week-end et pendant les vacances scolaires).

Pour exercer le métier de moniteur d’équitation, il y a deux possibilités de diplôme : le BP JEPS spécialité activités équestres mention équitation, tourisme ou le DE JEPS mention équitation. Dans tous les cas, il est nécessaire de suivre une formation, même si vous êtes passionné d’équitation depuis toujours.

Et si être responsable de la sécurité d’enfants vous angoisse, vous pouvez toujours vous diriger vers le métier de garçon d’écurie.

7. Soigneur d’animaux sauvages

Si votre truc à vous, ce sont les animaux sauvages, devenez soigneur dans un parc animalier (parc zoologique, aquarium…). Mais si travailler dans un zoo ne vous tente pas, vous pouvez également exercer dans un centre de réhabilitation de la faune sauvage. Dans tous les cas, pour devenir soigneur animalier il est nécessaire d’obtenir un certificat de qualification professionnelle.

Les missions des soigneurs animaliers ? Dispenser les soins quotidiens de base aux animaux dont vous avez la responsabilité, les présenter au public, nettoyer les cages et enclos, distribuer la nourriture… Et le petit plus, c’est que vous pouvez côtoyer de nombreuses espèces animales différentes, notamment des espèces menacées !

8. Musher

Si votre truc à vous c’est la glisse, devenez musher ! Le musher entraîne une meute de chiens (généralement des huskies) à tracter un traîneau afin de proposer des randonnées atypiques dans les montagnes enneigées. Bien entendu, le musher connaît parfaitement la montagne ainsi que ses chiens.

Le diplôme à avoir est le DE JEPS spécialité perfectionnement sportif mention attelages canins. Et une fois la saison d’hiver terminée, sachez que le musher continue à s’occuper de ses chiens et à les former toute l’année.

9. Taxi ambulancier animalier

Ce métier n’est pas le plus rentable qui soit, mais il peut offrir un bon complément de salaire. Le taxi et ambulancier animalier s’adresse aux propriétaires d’animaux qui n’ont pas le temps d’emmener leur animal chez le vétérinaire, à la pension ou encore à l’aéroport ou qui n’ont tout simplement pas les moyens de se déplacer.

Pour exercer, il est nécessaire d’obtenir un agrément et un certificat de capacité délivrés par la DDCSPP.

10. Berger

Vous rêvez d’une vie en solitaire et au grand air ? Alors, passez votre Brevet professionnel agricole berger transhumant et achetez un troupeau de moutons ou de chèvres ! Le berger, souvent accompagné d’un ou de plusieurs chiens, guide son troupeau vers les alpages dès que les beaux jours arrivent afin qu’il profite de l’herbe fraîche. Lorsque l’automne pointe le bout de son nez, il le redescend dans la vallée.

Ce métier demande une solide résistance physique et morale, car le berger peut être amené à être souvent isolé du reste de la civilisation durant plusieurs jours et vivre uniquement entouré de ses bêtes.

Vous aimerez aussi :

Comment devenir Pet Sitter ?

8 idées de métiers pour travailler avec des chiens

Comment devenir famille d’accueil pour animaux ?