in

Mon chien peut-il attraper froid et s’enrhumer ?

Crédits : Free-Photos/Pixabay
Mon chien peut-il attraper froid et s’enrhumer ?
noté 4.3 - 7 votes

Attraper un coup de froid est très courant chez les humains. Le nez qui coule, les éternuements à la chaîne, les yeux humides… Tous ces symptômes sont généralement dus à un rhume. Le chien est-il également sensible à ce virus ? La réponse est oui ! Tout comme nous, les chiens sont sensibles au froid. Ils sont certes, un peu plus résistants, pour la plupart, mais ils peuvent aussi tomber malades après avoir attrapé froid. Eh oui, ils ne sont pas seulement sensibles au coup de chaud en été, ils le sont également au coup de froid !

Comme les humains, les chiens peuvent attraper un rhume, notamment au moment des premiers jours de l’hiver où les températures baissent brutalement. Mais il ne s’agit pas du même virus que celui présent chez l’homme, ce qui rend la contagion chien-homme impossible.

Le rhume chez le chien : symptômes et traitements

Ce n’est pas le froid qui est en cause dans le rhume, mais l’humidité. En effet, plus votre chien reste longtemps mouillé (par la pluie ou la neige, par exemple), plus il a de chances d’attraper un rhume. Ainsi, il est nécessaire de bien sécher votre toutou après chaque balade, que ce soit en été ou en hiver. Pour les chiens les plus sensibles au froid, ne pas hésiter à les protéger à l’aide d’un manteau.

Mais, malgré toutes ces précautions, votre chien n’est pas à l’abri de tomber malade. Ainsi, si vous constatez qu’il se met soudainement à tousser, à éternuer frénétiquement, à trembloter ou encore à avoir des écoulements nasaux, c’est généralement le signe qu’il a attrapé froid. Si les symptômes durent seulement quelques heures, voire quelques jours, c’est probablement un rhume bénin qui va guérir tout seul.

Que faire en cas de rhume chez le chien ?

La première chose à faire est de bien surveiller son chien. Même si le rhume est une infection bénigne, il peut parfois évoluer et engendrer des bronchites ou pneumonies. De même, les chiots et les chiens âgés, plus fragiles, devront faire l’objet d’une surveillance toute particulière.

Vous devrez alors seulement veiller à réduire les temps de promenade afin de ne pas fatiguer votre chien et à le laisser dormir au chaud autant qu’il le voudra afin qu’il reprenne des forces. Car, vous le savez, le sommeil est la clé de la guérison ! Et s’il a du mal à manger, n’hésitez pas à lui donner des bouillons de viande ou de légumes pauvres en sel. Enfin, assurez-vous qu’il ait toujours à disposition une gamelle d’eau fraîche. En effet, le rhume engendre bien souvent une forte déshydratation.

chien malade couché lit
Crédits : iStock

En revanche, si d’autres symptômes plus graves font leur apparition, tels que de la fièvre, une grande léthargie ou encore des vomissements, une visite chez le vétérinaire s’impose. Attention, ne donnez jamais de médicaments destinés aux humains à votre chien, cela pourrait avoir de graves conséquences sur sa santé !

Avant d’emmener votre chien chez le vétérinaire, mieux vaut s’assurer que ses éternuements ne sont pas dus à un corps étranger qui s’est introduit dans ses nasaux. En effet, il n’est pas rare qu’un brin d’herbe ou un épillet provoque des écoulements nasaux.

Mon chien peut-il attraper mon rhume ? 

Le rhume canin ne se transmet pas à l’Homme. Et, inversement, le rhume de l’Homme ne se transmet pas au chien. Rassurez-vous, il n’y a donc aucun risque pour que vous contaminiez votre chien avec votre rhume.

En revanche, un chien enrhumé peut contaminer les autres chiens. Ainsi, mieux vaut éviter les contacts avec d’autres toutous lors des promenades durant au moins une semaine.

Source

Vous aimerez aussi :

Chien laissé dehors par un froid glacial : ce qu’il faut faire

Mon chien a la truffe chaude : est-il malade ?

Chiens : quelle est leur résistance au froid ?