in

Chien atteint d’un cancer : 3 conseils pour bien le nourrir

Crédits : mraoraor / iStock

Le cancer est désormais l’une des premières causes de mortalité chez le chien. Pour soigner cette terrible maladie, de nombreux traitements existent, le plus connu étant la chimiothérapie. Mais l’alimentation, même si elle ne peut pas à elle seule permettre la guérison de l’animal, est également une solution pour aider à combattre le cancer. Voici les aliments à privilégier à ceux à éviter absolument !

Bon à savoir : les chiens atteints d’un cancer peuvent souffrir de nausées, ce qui entraîne irrémédiablement une perte d’appétit. Pour les encourager à manger, suivez nos quelques conseils dans notre article dédié.

1. Limiter les glucides

Les glucides entrent dans la composition de nombreux aliments pour humains : pizzas, frites, pain, bananes, maïs… Mais on les trouve aussi dans les aliments pour chiens, et notamment dans les croquettes.

Or, il s’avère que les cellules cancéreuses se nourrissent des glucides pour se développer. Par conséquent, si votre chien a un cancer, il est indispensable d’opter pour une alimentation pauvre en glucides. Dans un paquet de croquettes, par exemple, les glucides ne doivent pas représenter plus de 25% des aliments.

2. Augmenter les graisses et les protéines

Le régime alimentaire d’un chien atteint d’un cancer doit être riche en protéines et en matières grasses. En effet, l’objectif est de permettre à l’animal de conserver sa masse musculaire tout en bénéficiant de tous les nutriments dont il a besoin. Et pour cause, le cancer peut avoir pour effet une perte musculaire qui entraîne une perte de poids et une faiblesse globale. Or, plus le chien est affaibli, moins il aura de force pour se battre contre le cancer.

chien croquettes
Crédits : Chalabala/iStock

Les protéines doivent être uniquement d’origine animale, ce qui signifie que la viande et le poisson doivent constituer la majeure partie de l’alimentation de votre chien. Toutefois, il est également possible de lui donner des légumes et des fruits, en complément. Notamment des épinards, des brocolis, du chou-fleur, des navets, des concombres ou encore des fraises, tous connus pour leurs propriétés anti-cancéreuses.

À noter que les légumes doivent toujours être cuits afin qu’ils soient plus digestes pour votre chien. Quant aux protéines, elles doivent être de bonne qualité et le moins possible transformées. Elles doivent représenter 30 à 45% des aliments dans un paquet de croquettes. Les matières grasses, quant à elles, doivent avoir un taux de 25 à 40%.

Par ailleurs, mieux vaut éviter de donner de la viande crue à un chien atteint d’un cancer, son système immunitaire n’étant pas assez robuste pour se défendre face à une éventuelle infection bactérienne.

3. Ajouter de l’huile

Pour aider votre chien, n’hésitez pas à ajouter chaque jour une cuillère à café d’huile de poisson dans sa nourriture. La raison ? Cela constitue un excellent apport en oméga-3.

Or, ces acides gras possèdent de nombreux bienfaits sur la santé. Leurs propriétés anti-inflammatoires, notamment, sont essentielles au renouvellement des cellules. Mais ils participent également à l’inhibition des tumeurs et au renforcement du système immunitaire.

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi :