in

Nourriture pour chien : 5 ingrédients à éviter absolument

Crédits : iStock

Au vu du grand nombre de choix en matière d’aliments pour chiens, il n’est pas toujours évident de trouver la meilleure nourriture pour votre toutou. D’autant plus que les marques sont plutôt douées pour faire croire aux propriétaires désoeuvrés que leurs produit sont sains, voire même naturels, alors qu’il n’en est rien. Pour cette raison, le seul élément auquel vous devez vous fier lorsque vous choisissez la nourriture de votre ami canin, notamment les croquettes pour chien, ce n’est pas l’emballage mais la liste des ingrédients. Et si l’un des ingrédients ci-dessous apparaît, passez votre chemin.

Bon à savoir : si vous désirez changer l’alimentation de votre chien, pensez à le faire progressivement, sur une dizaine de jours au minimum. Pour cela, incorporez petit à petit la nouvelle nourriture pour chien dans l’ancienne jusqu’à la remplacer définitivement. Cette précaution est essentielle pour éviter des troubles digestifs à votre animal de compagnie !

1. Le BHA et le BHT

L’hydroxyanisole butylé (BHA) et l’hydroxytoluène butylé (BHT) sont des conservateurs chimiques qualifiés de “cancérogènes suspects” par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Ces additifs sont souvent ajoutés dans les aliments pour animaux de compagnie car ils permettent une meilleure conservation.

Interdits dans certains pays, le BHA et le BHT restent toutefois autorisés en Europe, au Canada ou encore aux États-Unis. On les retrouve non seulement dans la nourriture pour animaux, mais également dans certains produits alimentaires destinés aux humains ainsi que dans les cosmétiques.

2. Les sous-produits animaux

Votre chien est un carnivore, son alimentation doit donc être constituée essentiellement de viande. Cependant, la viande coûte cher. Ainsi, pour réduire les coûts de fabrication des croquettes et augmenter les marges, les marques ont tendance à opter pour des sous-produits.

Concrètement, cela signifie qu’au lieu de choisir des morceaux de viande entiers et de bonne qualité pour fabriquer leurs aliments, de nombreuses marques préfèrent utiliser des restes d’animaux, c’est-à-dire les parties impropres à la consommation humaine. Par conséquent, il n’y a aucune garantie de qualité.

Ainsi, si les termes “sous-produits animaux” ou même “protéines végétales” sont inscrits dans la composition d’un aliment, ne l’achetez pas ! Ou, si vous n’avez pas le choix, vérifiez que le taux de cendres est inférieur à 12%. En effet, plus le taux de cendres est élevé, plus les sous-produits sont généralement de mauvaise qualité.

3. Le sucre

Souvent dissimulé sous les noms de saccharose, dextrose, sirop de maïs ou encore maltodextrine, le sucre est souvent ajouté aux aliments pour chiens. Or, non seulement il favorise l’obésité chez votre compagnon à quatre pattes mais en plus il empêche la bonne digestion de certains nutriments essentiels, tels que les protéines ou le calcium.

chien mange gamelle
Crédits : iStock

À noter également que les friandises pour chien ne doivent être données qu’occasionnellement, sous peine d’engendrer du surpoids chez votre animal. Et surtout, ne donnez jamais d’aliment sucré à votre chien comme friandise (glace, yaourt aux fruits, gâteau…).

4. Le nitrite de sodium (E250)

Les nitrites et les nitrates se retrouvent couramment dans les viandes préparées, et notamment la charcuterie. En effet, ce sont des agents de conservation qui permettent de prolonger la durée de vie des aliments et conserver leur couleur.

Le nitrite de sodium est couramment utilisé dans l’alimentation pour animaux de compagnie. Or, cet ingrédient s’avère être toxique sur le long terme ou à forte dose. En effet, il est notamment lié au cancer…

À noter que l’éthoxyquine (E324) est également à éviter. Mieux vaut donc privilégier des agents de conservation naturels, tels que la vitamine E ou le tocophérol. Et attention à éviter également les colorants !

5. Les céréales en trop grande quantité

Lorsqu’elles sont ingérées en petite quantité, les céréales (riz, blé, maïs) ne sont pas nocives pour votre chien. En revanche, ce qui pose problème c’est lorsque les aliments pour chiens contiennent plus de céréales que de viande.

En effet, les céréales sont souvent utilisées pour remplacer la viande et réduire ainsi les coûts. D’autant plus qu’elles contiennent de l’amidon, un ingrédient essentiel pour donner cette texture si particulière aux croquettes. Sans lui, les croquettes tomberaient en poussière.

Ainsi, il est particulièrement difficile d’éviter les croquettes sans céréales. Mais il est tout de même important de vérifier que les protéines d’origine animale, c’est-à-dire la viande, sont plus présentes que les céréales. Ainsi, au minimum, la viande doit représenter 30% de la composition d’un aliment pour chien.

Source

Vous aimerez aussi : 

Quelle est la meilleure alimentation pour votre chien ?

Alimentation de votre chien : 15 erreurs à éviter absolument

Croquettes pour chien : avec ou sans céréales ?