in

Alimentation de votre chien : 15 erreurs à éviter absolument

Crédits : iStock
Alimentation de votre chien : 15 erreurs à éviter absolument
noté 4.3 - 3 votes

Vous nourrissez votre chien tous les jours depuis des années et vous pensez bien faire. En réalité, il est fort probable que vous commettiez des erreurs ! En effet, la majorité des propriétaires de chiens adoptent de mauvais comportements sans même s’en rendre compte. Malheureusement, cela pourrait nuire, à long terme, à la santé de votre chien. Pour rectifier le tir, voici les 15 erreurs les plus courantes sur l’alimentation du chien.

1. Ne pas inclure les friandises dans sa ration quotidienne

Lorsque vous récompensez votre chien avec des friandises, il est absolument nécessaire de les prendre en compte dans sa ration de nourriture quotidienne. Dans le cas contraire, votre chien risque de devenir obèse.

2. Le nourrir uniquement avec de la viande

Le chien n’est pas seulement carnivore, il est également omnivore, tout comme nous. Ainsi, il a besoin de manger de la viande, qui est la base de son alimentation, certes, mais pas que. En effet, il doit aussi manger chaque jour des légumes, sources de vitamines, de minéraux et de fibres, des glucides, sources d’énergie, et de l’huile végétale, pour éviter les carences en omégas 3 et omégas 6.

3. Mal conserver sa nourriture

Le chien aussi peut tomber malade à cause d’aliments qui se seraient oxydés au contact de l’air. Il est donc important de toujours bien conserver les croquettes de votre chien, ainsi que le reste de sa nourriture, dans des sacs ou des récipients propres et hermétiquement fermés.

croquettes
Crédits : iStock

4. Laisser sa nourriture à l’air libre

Si, au bout de 3 heures, votre chien n’a pas mangé son repas, c’est le signe probable qu’il n’y touchera pas. Beaucoup commettent l’erreur de laisser quand même la nourriture de leur animal dans la gamelle plusieurs heures durant, voire pendant la nuit.

En réalité, cela peut être dangereux pour le chien puisque des insectes ou autres petits animaux peuvent venir s’intéresser à sa nourriture mais aussi parce que les aliments se périment lorsqu’ils sont laissés à l’air libre trop longtemps. Mieux vaut donc jeter le repas à la poubelle ou le conserver au réfrigérateur.

5. Changer son régime chaque jour

Votre chien est un animal à la digestion fragile. C’est pour cette raison qu’il est recommandé, lors d’un changement de croquettes, d’effectuer la transition sur au minimum 1 semaine. Le fait d’incorporer petit à petit les nouvelles croquettes (ou la nouvelle alimentation) à la nourriture habituelle de votre chien lui permet de mieux les assimiler.

Dans le cas contraire, cela pourrait lui causer des troubles digestifs plus ou moins violents (vomissements, diarrhées). Ainsi, vous l’aurez compris, il faut absolument éviter de changer le régime alimentaire de votre chien chaque jour ou même chaque mois car il faut laisser le temps à son corps de s’habituer.

6. Ne pas laver ses gamelles

Qu’il s’agisse de sa gamelle de nourriture ou de sa gamelle d’eau, il est nécessaire de les laver chaque jour. Vous aimeriez, vous, manger dans votre assiette de la veille ? Si vous ne lavez pas régulièrement les gamelles de votre chien, des bactéries pourront s’y développer. Votre chien pourrait alors tomber malade…

Chien gamelle croquettes
Crédits : iStock

7. Ne pas regarder les dates d’expiration

Eh oui, les croquettes et les pâtées pour chien aussi ont des dates d’expiration ! Elle est toujours inscrite sur un coin du paquet et mieux vaut la respecter, sans quoi votre chien pourrait rapidement se trouver mal.

8. Lui donner les restes de table

Même si votre chien peut se montrer très persuasif pour que vous lui donniez à lécher la fin de votre assiette ou les aliments que vous ne voulez plus, sachez que c’est très néfaste pour lui. Au-delà du fait que cela le pousse à adopter un mauvais comportement lorsque vous êtes à table, les aliments destinés aux humains sont, pour la plupart, nocifs pour le chien. C’est le cas des os de poulet ou encore des aliments sucrés. S’il venait à manger trop souvent les restes de table, votre chien pourrait développer des problèmes de santé.

9. Ne pas prévoir ses repas à heure fixe

Le chien est un animal qui aime avoir ses petites habitudes. La routine le rassure et le cadre. Ainsi, il est fortement conseillé de nourrir votre chien à heure fixe chaque jour et de modifier ces horaires le moins souvent possible.

chien mange gamelle croquettes
Crédits : iStock

10. Lui donner de la viande ou du poisson crus

Même si votre chien en raffole, mieux vaut toujours faire cuire sa viande ou son poisson avant de les lui donner. En effet, la viande ou le poisson crus contiennent bien souvent des parasites qui se logent ensuite dans les parois intestinales de votre animal et qui peuvent même causer sa mort.

11. Acheter des marques bas de gamme

Même s’il est tentant de se tourner vers les marques premium de supermarché lorsque l’on a un petit budget, cela peut nuire à la santé de votre chien. En effet, sa bonne santé passe avant tout par une alimentation de qualité. Mieux vaut donc se tourner vers des marques plus chères mais qui lui apportent tous les nutriments dont il a besoin.

12. Ne pas lui donner de nourriture adaptée

La nourriture de votre chien dépend avant tout de son âge, de son poids, de son état de santé et s’il a été stérilisé ou pas. Ainsi, vous devez choisir une nourriture adaptée à votre chien. Par exemple, un chien âgé ne doit pas manger de croquettes pour chiot, et inversement. N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire.

chien table mange faim
Crédits : iStock

13. Lui donner à manger en même temps que vous

Dans le foyer, votre chien doit être soumis à une certaine hiérarchie. Il doit comprendre que c’est vous le chef de meute et qu’il doit vous obéir. Si votre chien est de nature dominante, c’est d’autant plus important de toujours le nourrir avant ou après votre passage à table. En effet, s’il venait à manger en même temps que vous, il pourrait croire que vous êtes au même niveau et tenter alors d’affirmer sa dominance.

14. Le nourrir dès qu’il vous le demande

Cela paraît évident, mais ce n’est pas parce que votre chien aboie ou qu’il vous donne la patte en vous regardant d’un air terriblement mignon que vous devez lui donner à manger. Si vous lui donnez une croquette à chaque fois qu’il vous le demande, votre chien va finir par passer son temps à réclamer. Et, croyez-nous, cela peut devenir vraiment invivable…

15. Lui donner à manger avant d’aller courir

C’est l’erreur à ne surtout pas faire ! Si vous avez prévu d’aller promener votre chien, même pour une petite marche, ne le nourrissez surtout pas juste avant de partir. Donnez-lui son repas au minimum 2 heures avant de partir en balade et 1 heure après être rentrés.

La raison ? S’il venait à faire un effort physique, aussi petit soit-il, avec le ventre plein, il risquerait de faire une torsion d’estomac. Cela signifie que son estomac pourrait se retourner sur lui-même et entraîner sa mort. C’est d’ailleurs aussi pour cette raison qu’il est recommandé de donner la ration quotidienne de votre chien en plusieurs fois dans la journée.

Vous aimerez aussi :

Alimentation : quels goûts le chien préfère-t-il ?

Les 15 fruits et légumes dangereux pour les chiens et les chats

6 raisons qui expliquent pourquoi votre chien a toujours faim