in , ,

Attention : des pesticides dangereux pour les animaux et les enfants présents dans certains produits anti-puces !

Crédits : iStock
Attention : des pesticides dangereux pour les animaux et les enfants présents dans certains produits anti-puces !
noté 5 - 4 votes

Il y a quelques jours, l’enseigne Botanic retirait de ses rayons les produits antiparasitaires destinés aux animaux à base de pesticides neurotoxiques : Frontline, Fiprokil, Effitix, Effipro. Et pour cause, ces derniers seraient dangereux, notamment pour le développement cérébral des enfants !

Adieu le fipronil

Le fipronil est un pesticide puissant utilisé en tant qu’insecticide et acaricide dans les traitements anti-parasitaires pour animaux. Seul petit problème, en plus d’être, on s’en doute, extrêmement chimique, le fipronil est non seulement dangereux pour les parasites mais aussi pour les animaux et les enfants ! En effet, lorsque les enfants caressent leur animal de compagnie, ils se retrouvent directement en contact avec le fipronil. Or, ce pesticide serait associé à une baisse des capacités neurologiques chez les enfants, notamment en ce qui concerne la compréhension verbale et la mémoire.

Par ailleurs, les traitements anti-parasitaires sont connus pour être très toxiques pour les animaux. La preuve, aux États-Unis et au Canada, entre 2008 et 2014 ce sont pas moins de 2000 chiens et chats qui sont morts après avoir été gravement intoxiqués par les insecticides présents dans les produits anti-puces.

Quelles sont les alternatives ?

En plus d’être toxiques, les produits anti-parasitaires sont désormais inefficaces. En effet, les puces et les tiques sont devenues résistantes à ces produits. Malgré cela, les entreprises continuent à faire recette. Et pourtant, des alternatives naturelles existent.

La terre de diatomée, par exemple, est une poudre qui peut faire office d’anti-parasitaires naturel. De même, les huiles essentielles de tea tree, de citronnelle, de lavandin ou encore de géranium rosa peuvent s’avérer particulièrement efficaces si elles sont savamment dosées. Enfin, des pipettes ou des colliers à base de pyrèthre et d’extraits de margota peuvent également être utilisés pour combattre les parasites sur nos animaux de compagnie.

Le printemps est là, et les puces, tiques et moustiques avec, mais vous réfléchirez peut-être désormais à deux fois avant d’inoculer une pipette ou un collier anti-puces à votre boule de poils préférée…

Source

Articles liés

5 utilisations de la Terre de Diatomée pour ses animaux, un produit 100% naturel !

5 produits vétérinaires à avoir absolument chez soi

Mon chien se gratte : causes et solutions