in

Mon poisson a des points blancs : dois-je m’inquiéter ?

Crédits : iStock

Vous avez vu apparaître de petits points blancs sur le corps de votre poisson ? Il est temps de réagir ! En effet, si vous ne faites rien, votre poisson pourrait mourir… Explications !

La maladie des points blancs, qu’est-ce que c’est ? 

Provoquée par un parasite, Ichtyophtirius multifilis, la maladie des points blancs est relativement courante dans les aquariums. En effet, un simple changement de température ou un simple stress peuvent déclencher son apparition.

De même, un poisson qui a survécu récemment à une infection ou qui a passé une longue période dans une eau sale peut rapidement être infesté par le parasite. Et pour cause, ce dernier s’attaque plus particulièrement aux poissons dont le système immunitaire est affaibli.

Ce parasite, qui se nourrit des fluides corporels des poissons, est, le plus souvent, introduit dans l’aquarium par l’eau. Pour rappel, si vous venez d’adopter un poisson, n’ajoutez jamais l’eau de l’animalerie dans l’aquarium, même en petite quantité ! Et, avant d’introduire un nouveau poisson dans votre aquarium, veillez à le mettre en quarantaine dans un autre réservoir durant plusieurs semaines.

Très contagieuse, la maladie des points blancs peut affecter tous les poissons, peu importe leur espèce. Elle se traduit principalement par l’apparition de minuscules points blancs sur le corps du poisson.

Si la maladie n’est pas traitée, les points blancs se développent jusqu’à recouvrir entièrement le corps du poisson, sauf les yeux. Le parasite inflige alors de graves dommages aux tissus branchiaux (qui permettent l’oxygénation) jusqu’à provoquer l’étouffement du poisson.

Les symptômes de la maladie des points blancs

Si un ou plusieurs de vos poissons sont atteints par la maladie des points blancs, vous pourrez observer les symptômes suivants :

  • Apparition de petits points blancs, notamment sur les branchies et les nageoires : on dirait que le poisson s’est roulé dans la neige.
  • Respiration plus rapide.
  • Démangeaisons : le poisson se frotte contre des objets ou contre les vitres de l’aquarium.
  • Nageoires serrées.
  • Léthargie : le poisson ne bouge plus beaucoup et reste au fond de l’aquarium.
poisson points blancs
Crédits : Djpalme/Wikipédia

À noter que les points blancs ne sont pas toujours visibles sur le corps de votre poisson. Pour cette raison, soyez attentif aux autres symptômes décrits ci-dessus.

Comment soigner son poisson ? 

La maladie des points blancs, si elle est traitée immédiatement, est facile à soigner. Pour cela, il suffit de donner un traitement spécial à votre poisson durant trois jours.

De plus, une légère hausse de la température de l’eau dans l’aquarium (jusqu’à 30°C) peut également être bénéfique. La raison ? Accélérer le cycle de vie du parasite. Toutefois, attention, tout dépend si vos poissons peuvent supporter une eau plus chaude ou non !

Enfin, il existe une alternative naturelle au traitement médicamenteux : le sel spécial poissons d’eau douce. Cependant, avant d’utiliser cette méthode, vérifiez que vos poissons ne sont pas sensibles au sel.

Si ce n’est pas le cas, augmentez la température et changez 25% de l’eau de votre aquarium tous les deux jours afin de maintenir le niveau d’oxygène élevé et éliminer les parasites. À chaque changement d’eau, ajoutez la dose appropriée de sel dans l’aquarium (suivez les instructions marquées sur l’emballage). Le tout pendant 10 jours.

Une fois que tous les signes de la maladie des points blancs ont disparu, continuez l’opération durant 3 à 5 jours. Puis, réduisez progressivement la température de l’eau.

Source

Vous aimerez aussi : 

Mon poisson rouge devient blanc : est-ce normal ?

Mon poisson rouge a des taches noires : dois-je m’inquiéter ?

6 signes qui montrent que votre poisson est malade