in

Poissons : voici comment différencier un mâle d’une femelle !

Crédits : balhash / iStock

Vous avez un ou plusieurs poissons mais vous ne parvenez pas à différencier les mâles des femelles ? Pourtant, c’est indispensable pour veiller au bon équilibre de l’aquarium. En réalité, il n’existe pas de règle universelle qui permette de déterminer le sexe chez toutes les espèces de poissons. Il convient donc d’aborder les différentes espèces séparément. Toutefois, voici quelques éléments qui vous permettront de faire la différence chez de nombreux poissons !

Bon à savoir : il est nécessaire d’attendre que le poisson soit âgé d’au moins 9 à 12 mois afin de pouvoir espérer déterminer son sexe. S’il est trop jeune, il ne sera pas mature sexuellement.

1. Les mâles sont plus colorés

C’est un fait, chez la plupart des poissons, les mâles arborent de jolies couleurs, plus ou moins vives. À l’inverse, les femelles ont plutôt tendance à avoir des couleurs ternes.

2. Les femelles sont plus grandes

On observe chez de nombreux poissons une autre différence particulièrement visible entre les mâles et les femelles : ces dernières sont souvent plus grandes. C’est notamment le cas chez les poissons tétras, par exemple.

Toutefois, là encore ce n’est pas toujours vrai puisque chez le poisson combattant (Betta splendens) ou chez le killi, par exemple, les mâles sont plus imposants que les femelles.

poisson néon du pauvre
Crédits : DefenderRegina/Wikimedia Commons

3. Les femelles ont un plus gros abdomen

L’abdomen des femelles est généralement plus rebondi que celui des mâles. Mais il n’est pas toujours facile de se baser uniquement sur ce critère pour déterminer le sexe d’un poisson. D’autant qu’un ventre gonflé peut également être le signe d’un problème de santé.

4. Les mâles ont une bosse sur la tête

Chez les poissons de la famille des Cichlidés, les mâles présentent une sorte de bosse au niveau de la tête, appelée bosse nucale. Elle se situe généralement au-dessus des yeux. C’est par exemple le cas du scalaire ou du discus.

5. Les mâles possèdent un gonopode

Chez certaines espèces de poissons, comme les guppys, les mâles possèdent un gonopode, une sorte de nageoire au niveau de la région anale qui n’est autre qu’un organe reproducteur. Ce gonopode est situé sous le poisson, derrière son ventre.

poisson guppy
Crédits : Mirko_Rosenau/iStock

6. Les mâles sont les “chasseurs”

Pour différencier vos poissons mâles de vos poissons femelles, il existe une méthode simple : il suffit de les observer durant leur période de reproduction. En effet, les mâles ont un comportement de “chasseurs”, suivant les femelles de près. Les femelles, elles, ont plutôt tendance à les fuir.

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi :