in

Introduire de nouveaux poissons dans son aquarium : 3 étapes à suivre

Crédits : iStock

S’installer dans un nouvel aquarium peut être non seulement stressant pour le poisson, mais également dangereux. Et pour cause, l’eau n’est pas la même que celle qu’il a précédemment connue. Or, le moindre petit changement au niveau de la température ou encore du pH de l’eau peut avoir un gros impact sur un poisson, notamment au niveau de sa santé. Pour cette raison, il est nécessaire de prendre quelques précautions avant d’introduire un nouveau poisson dans un aquarium. Voici ce qu’il faut faire, étape par étape !

1. Préparer l’aquarium

Si vous êtes nouveau dans le monde de l’aquariophilie, peut-être ne savez-vous pas qu’il ne faut pas acheter son poisson et son aquarium en même temps. En effet, un aquarium ne s’installe pas à la légère.

Avant d’accueillir son ou ses occupants, l’aquarium nécessite une période d’acclimatation. Période durant laquelle vous devez faire en sorte que l’eau soit de même qualité que celle de l’animalerie où vit le poisson. Elle doit être non seulement à la même température mais également avoir le même pH et avoir un taux de chlore égal à zéro. Pour connaître ces informations, renseignez-vous auprès de votre animalerie.

Si vous possédez déjà un aquarium avec des poissons dedans, nourrissez ces derniers afin qu’ils soient moins agressifs lors de l’introduction du nouveau poisson.

2. Habituer le poisson à l’eau de l’aquarium

Ça y est, vous êtes allé chercher votre poisson qui se trouve désormais dans un sachet en plastique. Vous allez pouvoir commencer son introduction dans son nouvel environnement. Pour éviter tout stress, tamisez les lumières de la pièce.

Ensuite, faites flotter le sac dans lequel se trouve le poisson à la surface de l’eau de votre aquarium durant 20 minutes. En effet, cela permettra au poisson de s’habituer progressivement à sa nouvelle eau et éviter tout choc thermique.

poissons sachet aquarium
Crédits : iStock

Ouvrez ensuite le sachet et ajoutez-y un verre d’eau de votre aquarium (environ le tiers du volume du sachet). Refermez-le et laissez-le flotter à nouveau durant une dizaine de minutes. Recommencez cette opération une ou deux fois jusqu’à ce que vous estimiez que l’eau du sachet est pareille à celle de l’aquarium.

À noter que si les poissons qui se trouvent déjà dans votre aquarium montrent des signes d’agressivité, attirez-les au coin opposé de l’aquarium avec de la nourriture.

3. Lâcher le poisson

Surtout, ne relâchez pas le nouveau poisson dans votre aquarium avec l’eau de son sachet. Cela pourrait favoriser la propagation de maladies ou de parasites. Préférez utiliser un filet pour transférer le poisson du sachet à l’aquarium.

Les heures qui suivent l’introduction de votre nouveau poisson dans votre aquarium, soyez vigilant. Vérifiez que son acclimatation et que la cohabitation avec les autres poissons se passent bien. Pour détendre vos poissons, n’hésitez pas à éteindre les lumières de l’aquarium.

Bon à savoir : idéalement, les nouveaux poissons devraient être mis en quarantaine dans un aquarium séparé pendant deux semaines avant d’être transférés dans l’aquarium principal. Cela permet d’observer les nouveaux poissons et de détecter d’éventuelles maladies sans risquer de nuire aux poissons de l’aquarium principal. Mais attention, même si vous avez un aquarium de quarantaine, veillez à y acclimater les nouveaux poissons de la même façon que décrit ci-dessus.

Source

Vous aimerez aussi : 

Voilà pourquoi il ne faut jamais mettre un poisson rouge dans un bocal

Voilà comment garder votre poisson rouge en vie durant 20 ans

5 conseils à suivre pour installer votre premier aquarium