in

Voilà pourquoi il ne faut jamais mettre un poisson rouge dans un bocal

poisson rouge
Crédits : iStock
Voilà pourquoi il ne faut jamais mettre un poisson rouge dans un bocal
noté 4.2 - 10 votes

Un utilisateur de Twitter s’est insurgé contre la pratique de détenir un poisson rouge dans un bocal. L’intéressé pointe la méconnaissance du grand public, la filouterie des vendeurs en animalerie et expose les différents besoins et caractéristiques du poisson rouge.

« On change l’eau une fois par mois, une pincée de paillettes par jour, et ça va bien…! Et au bout de quelques années (ou de quelques mois), le poisson flotte le ventre en l’air. Boh, un an, deux ans, c’est pas mal pour un poisson rouge…! »

En novembre 2017, l’utilisateur nommé LeRasbo s’est lâché sur Twitter, excédé par les nombreux poissons rouges enfermés injustement dans des bocaux. Pour l’homme, il s’agit tout simplement d’un acte de maltraitance animale. Saviez-vous qu’un poisson rouge peut mesurer entre 25 et 40 centimètres à l’âge adulte ?

« Un poisson rouge en bonne santé, ça vit plus longtemps qu’un chien ou un chat. Ça peut vivre une vingtaine d’années. Le record est détenu par un poisson irlandais de 43 ans, il me semble. »

Nous comprendrons alors que le bocal est inadapté pour un poisson rouge, qu’il ait une contenance de 5 ou 10 litres d’eau. En réalité, il faudrait garder ce genre de poisson dans un aquarium ou un bassin extérieur dont la capacité serait idéalement de quelques centaines de litres (au moins 100L). Ainsi, l’animal pourrait atteindre une taille normale et une longévité digne de ce nom.

« Dans le cas d’une maintenance en bocal, la croissance est stoppée pendant un temps très long. Au bout d’un certain temps, les organes internes (moins affectés par la nanification) continuent de grossir, alors que le corps du poisson en lui-même ne grossit plus. »

LeRasbo évoque une méconnaissance du public par rapport à ce poisson venu de Chine, et un comportement inacceptable des vendeurs en animalerie qui n’hésitent pas à donner de mauvais conseils pour vendre. Par ailleurs, l’intéressé indique également qu’il ne faut jamais relâcher un poisson rouge dans la nature, car il s’agit d’une espèce invasive dotée de réelles facultés d’adaptation.

Le site Mashable a résumé toutes les informations données par LeRasbo dans une infographie à voir ci-dessous :

Crédits : Mashable

Article initialement publié sur SciencePost

Articles liés

Bricomarché : des poissons vivants vendus dans des bocaux de la taille d’un pot de yaourt comme lampes de chevet

Mon poisson rouge devient blanc, est-ce normal ?

Les poissons ont-ils des sentiments ?