in

Top 10 des animaux marins les plus dangereux au monde

Crédits : iStock
Top 10 des animaux marins les plus dangereux au monde
noté 4.5 - 15 vote[s]

Nager est un véritable plaisir pour beaucoup d’entre nous. Mais les mers et les océans recèlent de nombreux animaux marins, dont certains peuvent s’avérer très dangereux, voire mortels pour nous autres humains. Petit tour d’horizon des espèces les plus flippantes à éviter absolument lors de vos prochaines baignades à travers le monde.

1. Le serpent de mer

De son nom scientifique Hydrophiinae, le serpent de mer est un serpent venimeux d’environ 2 mètres de long qui vit dans les eaux chaudes de l’océan Pacifique et de l’océan Indien. Il se nourrit essentiellement de poissons, de crustacés ou encore de mollusques. Certaines espèces de serpents de mer possèdent un venin encore plus puissant que celui des serpents terrestres, comme le cobra, par exemple. Ainsi, une simple morsure d’un serpent de mer peut provoquer de graves symptômes, notamment une paralysie respiratoire.

serpent de mer
Crédits : Craig D/Wikpédia

2. La cuboméduse d’Australie

Aussi appelée « main de la mort », cette méduse est la plus venimeuse du monde. Elle vit principalement dans les eaux australiennes, le long des côtes, au grand dam des touristes. En effet, la cuboméduse d’Australie possède 60 tentacules de 4 mètres de long chacune qui lui permettent de parcourir 2 mètres en pas moins d’une seconde. Cependant, ce n’est pas cette étonnante rapidité qui inquiète, mais sa capacité à tuer un humain en à peine 3 minutes. Car le simple contact avec l’une de ces méduses est mortel…

cuboméduse d'australie
Crédits : Pubblico Dominio/Wikipédia

3. Le poisson-pierre

Le poisson-pierre est considéré comme le poisson le plus venimeux du monde. Il vit dans les eaux chaudes tropicales et se nourrit de crustacés et de petits poissons. Il a l’incroyable capacité à se camoufler entre les rochers des fonds marins, se rendant quasi indétectable aux yeux de ses prédateurs… et des humains. En effet, il n’est pas rare que des baigneurs marchent sans le vouloir sur ce poisson, le confondant avec un rocher. Le poisson-pierre redresse alors sa nageoire dorsale composée de 13 épines acérées et inocule un venin neurotoxique mortel.

poisson pierre
Crédits : Wildfaces/Pixabay

4. La pieuvre à anneaux bleus

Malgré sa petite taille et ses jolies couleurs, la pieuvre à anneaux bleus a de quoi faire frémir les plus téméraires d’entre nous. En effet, cette pieuvre qui vit dans l’océan Pacifique possède un venin incroyablement puissant qui peut tuer une personne en une quinzaine de minutes. Le nageur est alors victime de détresse respiratoire et malheureusement aucun antidote n’existe pour contrer l’effet du venin.

pieuvre à anneaux bleus
Crédits : pen_ash/Pixabay

5. La raie

Les raies qui peuplent nos océans ne semblent pas franchement dangereuses. Et pourtant, certaines espèces peuvent mesurer jusqu’à 2 mètres et possèdent, en plus de leur aiguillon acéré, un venin particulièrement toxique. Mieux vaut éviter de leur marcher dessus par inadvertance !

raie
Crédits : jermainewill/Pixabay

6. Le coquillage Conus

La plupart des espèces de coquillages Conus vivent dans les eaux chaudes du globe et sont venimeuses. Plus le coquillage est gros, plus il est dangereux. Ces coquillages ne sortent que la nuit pour se nourrir de mollusques ou de petits poissons. Le reste du temps, ils restent cachés sous les rochers marins. S’il venait à l’idée à un vacancier d’en ramasser un, il pourrait se faire piquer par le dard venimeux de ce petit coquillage et mourir en moins de 2 heures.

coquillage conus
Crédits : Kerry Matz National Institute of General Medical Services/Wikimedia Commons

7. Le grand requin blanc

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le grand requin blanc, présent dans de nombreuses mers du globe, n’est pas le monstre marin le plus à redouter. En effet, malgré sa taille impressionnante de 6 mètres de long et sa mâchoire surpuissante, il ne s’attaque presque jamais à l’Homme. Sauf dans de rares cas, comme lorsqu’il confond un surfeur avec un phoque. De plus, la plupart de ses attaques ne sont pas mortelles.

grand requin blanc
Crédits : iStock

8. L’oursin

Une espèce d’oursin vivant dans les eaux tropicales est mortelle pour l’Homme : le toxopneustes pileolus. Aussi appelé « oursin fleur », ce bel oursin est agréable à regarder mais ne doit surtout pas être touché. En effet, il possède des piquants venimeux qui peuvent tuer un homme en cas de contact.

oursin fleur
Crédits : Vincent C. Chen/Wikipédia

9. L’orphie

L’orphie n’est pas dangereuse de par son venin, puisqu’elle n’en possède pas, mais de par la forme de son corps. En effet, ce poisson ressemble à une aiguille avec son corps allongé et son bec bordé de dents acérées et particulièrement long. De plus, elle peut atteindre les 60 km/h ! Mieux vaut donc ne pas se trouver sur son chemin au risque d’être transpercé…

orphie
Crédits : euparkeria/Wikimedia Commons

10. Le barracuda

Ce poisson carnivore qui vit dans les eaux tropicales peut mesurer jusqu’à 2 mètres de long et peser près de 50 kilos. Très agressif, le barracuda n’hésite pas à attaquer les humains qui se trouvent sur sa route. La morsure du barracuda est si puissante que de nombreuses attaques s’avèrent mortelles. Attention, à cause du réchauffement climatique, ce grand poisson est désormais présent dans la mer Méditerranée !

barracuda
Crédits : Aquaimages/Wikipédia

Source

Vous aimerez aussi : 

Voici les animaux les plus dangereux en Méditerranée

Top 5 des animaux les plus dangereux de France

Voilà pourquoi vous ne verrez jamais de grand requin blanc en captivité