in

Un tigre retrouvé errant dans une ville de Russie a été remis en liberté

Crédits : Pixel-mixer/Pixabay

À l’automne 2016, un tigre de Sibérie se promenant librement dans les rues des Vladivostok, en Russie, avait été signalé. Depuis, l’animal a été capturé et réhabilité pour retourner à l’état sauvage.

Un tigre dans la ville

Les habitants de la ville de Vladivostok ont eu une drôle de surprise lorsqu’ils sont tombés nez à nez avec un tigre de Sibérie. L’hypothèse la plus probable est que l’imposant animal âgé d’environ trois ans appartenait à un particulier qui l’avait élevé en captivité et s’était échappé. Il errait depuis lors dans les rues de la ville, perdu au milieu des immeubles et de la foule.

Lorsque les membres de l’association Amur Tiger Center sont arrivés sur place, ils ont réussi à capturer le félin à l’aide d’un sédatif. Ils ont alors pu constater qu’il n’était pas blessé. Il avait donc de fortes chances de pouvoir retourner à l’état sauvage.

Une réhabilitation de 8 mois

Afin de réintégrer la nature et apprendre vivre en autonomie, le tigre dénommé Vladik a été placé dans un centre spécialisé durant 8 mois. Il a pu y recevoir des soins pour être maintenu en bonne santé et a pu pratiquer de nombreux exercices de chasse. Après avoir réappris à se nourrir seul, son retour à la vie sauvage a pu être organisé.

tigre
Crédits : iStock

Vladik a été relâché dans le parc national de Bikin (très éloigné des zones d’habitation) où il s’est parfaitement adapté à sa nouvelle vie. Grâce à un collier GPS, ses sauveteurs peuvent continuer à suivre ses faits et gestes pour vérifier qu’il parvient à se fondre dans son nouvel habitat. L’espoir qui anime les membres de l’association est que Vladik rejoigne les autres tigres du parc. En effet, le parc national de Bikin abrite 10 % de la population mondiale de tigres de Sibérie.

Une espèce en grand danger d’extinction

Le tigre de Sibérie est le plus grand des tigres. Or, après l’organisation de chasses au tigre terribles, l’espèce ne compte plus qu’une vingtaine d’individus dans les années 1930.

Ainsi, au bord de l’extinction, le tigre de Sibérie est déclaré espèce protégée en 1962. Depuis lors, les mesures prises en faveur de sa protection ont permis à sa population de remonter peu à peu. On compte aujourd’hui environ 450 tigres de Sibérie vivant à l’état sauvage dans le monde.

Source

Vous aimerez aussi :

Indonésie : après avoir éventré un tigre de Sumatra, les villageois exposent son cadavre à la vue de tous

Il y a désormais plus de tigres domestiques aux États-Unis que de tigres sauvages dans le monde… Consternant !

VIDÉO : les images spectaculaires d’un combat acharné entre une ourse et un tigre