in

Grosses chaleurs : 5 astuces pour rafraîchir son cheval

Crédits : iStock

Tout comme nous, les chevaux souffrent de la chaleur, d’autant plus en période de canicule. Pour cette raison, et pour éviter le coup de chaud, il existe quelques précautions à prendre. Voici lesquelles !

1. Le faire boire

Il est très important de toujours laisser à disposition de son cheval un seau d’eau propre. En effet, de trop fortes chaleurs peuvent rapidement causer une déshydratation, l’animal perdant de l’eau en transpirant. Pour savoir si un cheval est déshydraté, il suffit de lui pincer la peau et de la tirer doucement vers le haut, puis de relâcher. Si la peau ne reprend pas sa forme normale dans les 3 secondes, l’animal est déshydraté.

En moyenne, un cheval boit entre 20 et 40 litres d’eau par jour. Mais en période de canicule, il peut boire deux fois plus que d’ordinaire, c’est-à-dire jusqu’à 100 litres d’eau par jour. Mieux vaut donc être prévoyant !

Mais attention à ne pas lui donner de l’eau trop froide, sous peine de lui provoquer des coliques

2. Le doucher

Tout comme c’est le cas pour les humains, une bonne douche peut être très rafraîchissante pour un cheval. Et pour cause, lui aussi régule sa température corporelle en transpirant. Les endroits du corps à refroidir particulièrement sont les membres, le poitrail et entre les cuisses.

Si vous n’avez pas de tuyau d’arrosage sous la main (attention à avoir un jet tout doux !), n’hésitez pas à à humidifier sa peau avec une serviette mouillée. Dans tous les cas, veillez à ce que l’eau ne soit pas trop froide afin d’éviter le choc thermique. Et surtout, pensez à passer le couteau de chaleur après chaque douche !

3. Lui aménager des coins d’ombre

Si un cheval reste exposé au soleil trop longtemps, il peut être victime de coups de soleil. Pour cette raison, il est absolument nécessaire de lui aménager des coins d’ombre provisoires lorsqu’il est au pré. À noter qu’il est également possible de lui mettre de la crème solaire sur le nez et les balzanes.

cheval
Crédits : Alexas_Fotos/Pixabay

Par ailleurs, les rayons du soleil ne sont pas le seul danger. En effet, un coup de chaud peut survenir à cause d’une température trop élevée à l’intérieur du box. Or, si le corps de l’animal n’est pas refroidi rapidement, cela peut être mortel pour lui.

Par conséquent, mieux vaut privilégier une sortie au pré et à l’ombre par temps chaud. Et si la mise au box est inévitable, pensez à laissez les volets seulement entrouverts afin d’empêcher la chaleur d’entrer !

4. Ne pas lui faire faire d’effort

Cela peut paraître évident, mais en cas de fortes chaleurs, il est vivement déconseillé de faire faire de l’exercice à un cheval. En effet, sa température interne peut augmenter 10 fois plus rapidement que celle d’un humain. Mais s’il n’y a pas d’autre choix, mieux vaut privilégier les balades en forêt ou le manège plutôt que la carrière.

De plus, les séances de travail doivent être courtes et effectuées aux heures les moins chaudes de la journée. Par ailleurs, prévoyez toujours de l’eau et un linge humide à proximité.

5. Le protéger des insectes

Plus il fait chaud, plus les mouches et autres insectes viennent voler autour du cheval. Or, les mouches obligent le cheval à s’agiter pour les faire fuir, ce qui le fait transpirer inutilement. Il est donc indispensable de le protéger des insectes en lui mettant une couverture ou un masque anti-mouches.

À noter que les répulsif anti-insectes que l’on peut trouver en animalerie peuvent également être une solution.

Source

Vous aimerez aussi : 

Cheval : 6 astuces efficaces pour lutter contre l’ennui au box

Hennissements du cheval : découvrez leur signification !

Pourquoi les chevaux ne peuvent-ils pas vomir ?