in

Dinde : 6 choses à savoir sur cet animal apprécié pour les fêtes

Crédits : Ro han / Pexels

Élevée pour sa chair et consommée tout au long de l’année, la dinde (Meleagris gallopavo) est particulièrement appréciée à Thanksgiving et à Noël. Mais que savons-nous vraiment de cet animal ? 

1. Elle ne peut pas (toujours) voler

La dinde est avant tout un oiseau. Mais, contrairement à ses cousins, elle ne peut pas voler. En effet, elle est bien trop lourde pour ça. Toutefois, cette obligation de rester au sol ne concerne que les dindes domestiques.

Les dindes sauvages, quant à elles, sont tout à fait capables de voler. Sur de courtes distances, certes, mais tout de même. Elles peuvent même atteindre les 90 km/h en vol et les 40 km/h au sol. Elles font d’ailleurs partie des cinq plus grands oiseaux volants au monde, avec le cygne et l’albatros notamment. De fait, elles ont pour habitude de dormir dans les arbres, à l’abri des prédateurs.

2. Le mâle fait la roue

Il n’y a pas que les paons qui, pour séduire les femelles, déploient magistralement leur queue. Les dindons aussi utilisent cette technique ! En effet, durant la parade nuptiale, ils font la roue et gonflent leurs plumes pour impressionner ces demoiselles.

dinde
Crédits : Tim Sackton / Flickr

En revanche, les dindons domestiques pesant deux fois plus lourds que les dindons sauvages, ils ont généralement beaucoup de mal à s’accoupler. Ils sont donc, le plus souvent, inséminés artificiellement.

À noter également que les dindes et dindons sont plus agressifs durant la saison des amours, ce qui explique leur réputation d’animaux belliqueux.

3. Ses caroncules indiquent son humeur

Cela peut sembler étonnant, mais les excroissances de peau de couleur rouge qui pendent de la tête de la dinde sont d’excellents indicateurs de son humeur. En effet, ces appendices charnus, appelés caroncules, peuvent changer de couleur en fonction de la santé physique et mentale de l’animal.

Ainsi, si un dindon tente de séduire une femelle, ses caroncules, habituellement de couleur rose pâle ou gris bleu, deviendront rouge vif. De mêle, si une dinde a peur, la couleur passe au bleu. Et si elle est malade, ses caroncules se teintent d’une couleur pâle.

On sait également que plus un mâle possède des caroncules longs, plus il a de chances d’arriver à ses fins avec les femelles. La raison ? C’est un signe de vigueur et de bonne santé.

dinde
Crédits : Robert Winkler / iStock

4. Elle a une excellente vision

Alors même que la dinde ne possède pas un odorat très développé, elle a en revanche une excellente vision. En effet, elle est capable de distinguer un mouvement à plusieurs mètres de distance. C’est d’ailleurs ce qui la rend si difficile à chasser lorsqu’elle évolue à l’état sauvage.

Sans compter qu’elle peut voir deux objets à la fois et possède une vision périphérique d’environ 270 degrés. En comparaison, notre vision périphérique ne dépasse pas les 180 degrés.

5. Elle glougloute

Avez-vous déjà entendu le cri de la dinde ? Non ? Alors regardez cette vidéo ci-dessous :

Ce “gloussement” si particulier est en fait le cri du mâle, le dindon. Celui-ci peut s’entendre à plus d’1,5 km de distance ! La dinde, elle, émet un son plus haché, plus rauque, comme vous pouvez le voir ci-dessous lors d’une parade nuptiale :

À noter que le cri n’est pas la seule différence entre les mâles et les femelles. En effet, pour reconnaître un dindon d’une dinde, il suffit d’observer ses crottes. S’ils sont en forme de “J”, c’est un mâle, s’ils sont en forme de spirale, c’est une femelle.

6. Elle est originaire d’Amérique du Nord

Même si la dinde est désormais élevée un peu partout dans le monde, et notamment en Europe, elle n’en reste pas moins originaire d’Amérique du Nord. En effet, c’est lors de la découverte de l’Amérique, il y a plus de 400 ans, que la dinde a été remarquée par les Européens d’alors.

À l’origine, les dindes sauvages possèdent d’ailleurs un plumage sombre, leur permettant de mieux se fondre dans les milieux boisés dans lesquels elles vivent. Mais les dindes d’élevage, elles, peuvent avoir un plumage blanc.

Vous avez aimé cet article sur la dinde ? Vous aimerez aussi :