in

Pour chasser les rongeurs de son exploitation, cet agriculteur bio a eu une idée géniale !

Crédits : iStock
Pour chasser les rongeurs de son exploitation, cet agriculteur bio a eu une idée géniale !
noté 4.4 - 7 votes

Afin d’éviter l’utilisation de pesticides contre les invasions de rats, souris et autres taupes, cet agriculteur de la Somme a eu une idée tout simplement géniale pour protéger ses cultures. Une technique 100% naturelle mais aussi une bonne action !

Une initiative qui met du baume au coeur

Pour chasser les nuisibles de son exploitation, qui mesure tout de même près de 1500 m2, ce maraîcher investi dans le bio a pris une décision pour le moins étonnante : adopter plusieurs chats abandonnés ou errants issus d’un refuge pour animaux.

Grâce à cette technique ancestrale, Jean-Pierre Demailly respecte pleinement l’environnement, réduisant à 0 son impact écologique, mais en plus il permet à de nombreux chats au passé difficile de retrouver une famille. Car en plus de s’adonner à leur activité favorite toute la journée (la chasse), les petits félins, qui sont parfois très sauvages, sont également choyés et peuvent réclamer de l’attention autant qu’ils le désirent.

chat couché herbe
Crédits : Clark Young/Unsplash

Une technique ancestrale

Cette pratique n’est pas nouvelle. En effet, la “domestication” des chats par l’Homme il y a plus de 10 000 ans s’était déjà faite par ce biais. En effet, lorsque les hommes ont commencé à stocker leurs récoltes, cela a attiré les rongeurs.

Or, les rongeurs sont les proies favorites des félins. Les chats ont donc commencé à se rapprocher des habitations humaines pour chasser, et ont finalement appris à vivre avec nous. Il y a encore 50 ans, toutes les fermes avaient leur chat, chargé de neutraliser les envahisseurs.

Source

Vous aimerez aussi :

10 gestes à faire au quotidien pour sauver les animaux menacés d’extinction

Cuba, le pays sans pesticides devenu un véritable paradis pour les abeilles

5 animaux communs en France qui auront disparu d’ici 10 ans