in

Bouledogue Français : 6 choses à savoir sur ce petit molosse

Crédits : O.T.W./iStock

Réputé pour sa petite bouille de molosse, son corps musclé, ses oreilles de chauve-souris et sa personnalité hors du commun, le Bouledogue Français est un petit chien de plus en plus populaire. Pour en savoir plus sur lui, c’est par ici !

1. Il a un passé de chien de garde

À l’origine, le Bouledogue Français était utilisé pour garder les entrepôts des commerçants mais aussi pour y chasser les rats. Mais, au vu de son caractère particulièrement attachant, il a rapidement été adopté par les nobles et les riches. Plus étonnant encore, il a longtemps joué le rôle de garde du corps auprès des prostituées.

Par conséquent, aujourd’hui encore, alors qu’il est exclusivement considéré comme un chien de compagnie, le Bouledogue Français a tendance à prendre son rôle de gardien très au sérieux. Mais attention, il n’aboie jamais sans raison ! En revanche, il a depuis longtemps perdu son instinct de chasse

2. Il possède un caractère en or

Véritable clown sur pattes, le Bouledogue Français adore être au centre de l’attention et faire rire son auditoire. De nature joyeuse, ce chien peut passer des heures à jouer, notamment avec les enfants. Excessivement sociable, il n’a pas peur des étrangers. Bien au contraire, ce sera le premier à les accueillir à la porte ! Il s’entend également bien avec les autre animaux, à l’exception des chiens mâles qu’il a plus de mal à tolérer.

De plus, malgré son apparence quelque peu “féroce”, il sait en fait se montrer très doux et affectueux. Parfois il peut même s’avérer un peu collant, voire même jaloux et possessif envers son maître à qui il voue un amour et une admiration sans borne.

Très sensible, il est également capable de sentir le moindre changement d’humeur chez les membres de sa famille.

chien Bouledogue Français
Crédits : EGILEO/Wikimedia Commons

3. Il est plutôt du genre paresseux

Même si le Bouledogue Français est un joueur infatigable, il sait aussi se montrer calme et réservé. En ce sens, il est parfaitement adapté à la vie en appartement. D’autant plus qu’il n’a pas besoin de beaucoup de sorties pour se dépenser. En revanche, il a du mal à supporter la solitude…

Par ailleurs, ce petit chien n’est pas du genre hyperactif. Au contraire, il aime passer des heures à somnoler sur le canapé aux côtés de son maître adoré. Le moment de la sieste est d’ailleurs pour lui un moment sacré au cours duquel il ne doit surtout pas être dérangé.

À noter également qu’il possède un sens du confort quelque peu… développé. Plus c’est moelleux, mieux c’est !

4. Il peut avoir des problèmes respiratoires

Globalement, le Bouledogue Français est un chien résistant. Mais, de par la forme de son visage, il peut être sujet à des troubles respiratoires, notamment lorsqu’il fait chaud ou après un effort physique. Et pour cause, il fait partie des chiens dits brachycéphales, c’est-à-dire ayant un museau écrasé.

Ces chiens ont les narines et la trachée plus petites que les autres chiens, l’air a donc plus de mal à circuler. Il n’est d’ailleurs pas rare qu’ils ronflent la nuit, et même parfois lorsqu’ils sont éveillés ! De plus, la forme de leur corps associé à leurs difficultés à respirer n’en font pas de très bons nageurs…

À noter que pour limiter la pression exercée sur les voies respiratoires du Bouledogue Français, il est indispensable d’utiliser un harnais plutôt qu’un collier.

chien harnais
Crédits : iStock

5. Il est très (trop) gourmand

Ce n’est pas un hasard si de nombreux Bouledogues Français sont en surpoids… Ce chien qui pèse généralement entre 8 et 14 kg a un vrai problème dans son rapport à la nourriture. Et pour cause, il serait prêt à tout pour une friandise ou un morceau de jambon.

Malheureusement, à cause de ses difficultés à respirer, le moindre kilo en trop peut avoir une vraie incidence sur sa santé. Pour cette raison, il est essentiel de veiller à ce qu’il bénéficie d’un régime alimentaire équilibré.

6. Il ne bave quasiment pas

Lorsqu’on observe un Bouledogue Français, on se dit qu’avec des babines pareilles, il doit forcément baver. Et avouons-le, avoir un chien qui bave, ce n’est franchement pas agréable.

Mais en réalité, l’habit ne fait pas le moine ! En effet, le Bouledogue Français ne bave que très peu, ce qui est plutôt appréciable pour un molosse.

Vous aimerez aussi :

Adopter un chien au nez écrasé n’est pas une si bonne idée… On vous explique pourquoi !

Chiens brachycéphales : les problèmes de santé les plus courants

Top 6 des races de chiens à la peau plissée