in

Votre chien est un vrai pot de colle ? Voici comment réagir !

Crédits : iStock

Votre chien a tendance à vous suivre partout, tout le temps ? Il ne vous laisse jamais de répit, même lorsque vous vous rendez aux toilettes ? Il vous regarde fixement en permanence ? Autant dire que ça vire à l’obsession ! Même si au début vous avez trouvé ce comportement plutôt mignon, il est désormais devenu très agaçant. Voici donc quelques conseils pour apprendre à gérer un chien collant !

1. Comprendre la raison

Si votre chien vous colle constamment, c’est qu’il a une “bonne” raison de le faire. La première chose à faire est donc de comprendre la cause de ce profond attachement.

Plusieurs raisons peuvent expliquer un tel comportement :

  • Il est chiot, âgé ou malade. Dans ce cas, c’est tout à fait normal, vous êtes rassurant pour lui.
  • Il attend toujours quelque chose de vous (caresse, jouet, friandise…). Si à chaque fois que votre chien est à vos côtés vous le caressez, jouez avec lui ou lui donnez à manger, il a appris que vous suivre lui permettait d’obtenir une récompense.
  • Votre chien souffre d’anxiété de séparation. Que ce soit à cause d’une relation trop fusionnelle ou d’une mauvaise gestion de la solitude, il peut avoir peur de rester seul. Dans ce cas, en votre absence il panique. Cela se traduit par un comportement destructeur, des aboiements incessants ou encore de la malpropreté.

À noter que certaines races de chiens sont plus prédisposées génétiquement à être collantes. C’est notamment le cas des Chihuahuas, des Labradors Retriever ou encore des Carlins. Cependant, tout dépend bien évidemment de la personnalité de l’animal.

2. L’ignorer

Pour apprendre à votre chien à rester un peu seul, il vous faut être à l’initiative de tous les contacts. Ainsi, dès qu’il vous suit dans la maison, faites mine d’ignorer sa présence. Ne lui accordez pas un regard ni une caresse. Ce n’est que quand vous l’aurez décidé que vous pourrez lui accorder de l’attention, mais jamais lorsqu’il le réclame !

3. Le stimuler

Un chien qui s’ennuie peut devenir collant avec son maître pour la simple et bonne raison qu’il n’a rien de mieux à faire.

chien cavalier king charles dort câlin
Crédits : iStock

Ainsi, veillez à ce que votre chien soit suffisamment stimulé, que ce soit d’un point de vue physique ou intellectuel. Faites-lui faire suffisamment d’exercice chaque jour et investissez dans des jouets interactifs !

4. L’encourager à se rendre dans son espace

Il peut être intéressant d’aménager un espace entièrement dédié à votre chien dans la maison et d’encourager ce dernier à s’y rendre au lieu de vous suivre. Il peut s’agir d’un panier avec des jouets et une couverture toute douce par exemple. À chaque fois que votre chien se lève pour vous suivre, donnez-lui l’ordre de s’y rendre (“Au panier”, par exemple). S’il obéit, récompensez-le avec une friandise.

À noter que vous pouvez également lui apprendre l’ordre “Pas bouger”. Commencez par de courtes distances puis éloignez-vous progressivement. Le tout à l’aide de friandises encore une fois !

5. Le déritualiser

Dès que vous vous rendez dans la cuisine, votre chien sait pertinemment que c’est pour manipuler de la nourriture. De même, dès que vous prenez vos clés dans vos mains, votre chien sait que vous allez vous absenter.

Afin de montrer à votre toutou que ces rituels ne signifient pas forcément une récompense ou un abandon de quelques heures, tentez de les réaliser sans faire ce que vous faites d’habitude. Par exemple, prenez vos clés et regardez la télévision. Ou allez à la cuisine et nettoyez sa gamelle. Petit à petit, votre chien accordera de moins en moins d’attention à vos mouvements.

Source

Vous aimerez aussi : 

Pourquoi mon chien me suit-il aux toilettes ?

Anxiété de séparation : 6 signes qui montrent que votre chien en souffre

Pourquoi mon chien me suit-il partout ?