in

Vous aimez les doudounes en plume d’oie ? Regardez un peu comment elles sont fabriquées…

Crédits : Kuzmichstudio/iStock

L’association de défense des animaux PETA diffuse une vidéo choc montrant les conditions de vie des oies élevées pour finir en duvet dans les doudounes de la marque Canada Goose. La cruauté à l’état pur.

Des souffrances atroces

Dans la vidéo tournée chez un éleveur d’oies et dans un abattoir aux États-Unis, on peut voir la détresse physique et morale subie par ces animaux. En effet, chez James Valley Colony Farms, l’éleveur d’oies et fournisseur de duvet pour la marque Canada Goose, les oies sont entassées dans des cages minuscules sans eau ni nourriture. Elles sont violentées, piétinées… Lorsque l’une d’elles meurt d’étouffement, écrasée par ses congénères, les employés jettent son corps par-dessus le grillage comme un vulgaire sac.

Une fois l’heure de l’abattage arrivé, elles doivent faire cinq heures de route écrasées dans des caisses pour parvenir jusqu’à l’abattoir. Arrivées là-bas avec bien souvent des os cassés, le cauchemar ne s’arrête pas là. Elles doivent assister à la mort violente par égorgement de leurs copines tout en attendant leur tour. Certaines ne sont même pas encore mortes lorsqu’on les vide de leur sang.

Un sort atroce, des pratiques d’une cruauté inhumaine… Voilà ce que dénonce PETA dans cette nouvelle enquête.

Canada Goose en cause

Révoltée par ces images, PETA appelle au boycott de la marque Canada Goose. Elle a également porté plainte contre elle aux États-Unis pour fraude aux consommateurs. En effet, la marque communique régulièrement sa volonté de respecter le bien-être animal. Comment ? En ne s’approvisionnant que dans des élevages aux « pratiques éthiques et respectueuses des animaux » pour son duvet d’oie.

Canada Goose a malgré tout souhaité se défendre en publiant un droit de réponse :

« Les animaux et leurs traitements montrés dans cette vidéo ne font pas partie de la chaîne d’approvisionnement de Canada Goose comme l’a confirmé notre fournisseur exclusif, Feather Industries. Nous réalisons régulièrement des audits de toute notre chaîne d’approvisionnement afin de nous assurer que les normes internationales ainsi que les nôtres soient respectées en tout temps. Nous tenons tous les fournisseurs pour responsables et avons des protocoles fermes qui ont été mis en place lorsqu’un fournisseur issu de n’importe quelle partie de notre chaîne d’approvisionnement se trouve en violation de nos exigences les plus strictes. Une fois de plus, il s’agit de militants donnant une représentation erronée de la vérité pour servir leurs propres intérêts. »

Source

Vous aimerez aussi :

VIDÉO : des renards gavés à mort pour leur fourrure

Le terrible sort des souris de laboratoire révélé dans une vidéo choc

5 choses indispensables à savoir sur le commerce de la fourrure