in

10 millions d’années : c’est le temps qu’il faudrait à la Terre pour se rétablir

Crédits : Comfreak/Pixabay
10 millions d’années : c’est le temps qu’il faudrait à la Terre pour se rétablir
noté 5 - 6 vote[s]

C’est un chiffre absolument terrifiant : 10 millions d’années. D’après les scientifiques, c’est le temps qu’il faudrait désormais à la Terre pour retrouver sa beauté et sa diversité d’antan, avant que les activités humaines ne viennent tout gâcher. 

Une sixième extinction de masse déjà bien avancée

Au vu du nombre absolument ahurissant d’espèces animales qui disparaissent chaque jour de la surface de la planète, les scientifiques affirment que cette dernière connaît actuellement sa sixième extinction de masse. Mais, pour la première fois dans l’histoire de la Terre, ce ne sont pas des catastrophes naturelles, telles que des collisions d’astéroïdes, qui sont à blâmer. Non, c’est l’Homme seul qui est à l’origine d’un tel désastre. Pour preuve, les taux d’extinction actuels sont 1000 fois plus élevés qu’ils ne le seraient en l’absence des humains.

Le réchauffement climatique, provoqué notamment par la déforestation, les émissions de dioxyde de carbone ou encore l’exploitation minière engendre, à lui seul, la disparition de nombreuses espèces animales et végétales.

Mais l’on pourrait également citer le braconnage, l’urbanisation ou encore l’usage intensif des pesticides pour expliquer cet anéantissement de la biodiversité. Dans tous les cas, ce sont déjà la moitié des animaux qui ont disparu…

éléphant
Crédits : sasint/Pixabay

10 millions d’années pour s’en remettre

La dernière extinction massive que la Terre ait connue date de 65 millions d’années. Elle avait alors complètement anéanti les dinosaures ainsi que 75% des espèces animales. En cause : un énorme astéroïde qui avait frappé la Terre.

La poussière soulevée lors de la collision était alors telle qu’elle avait pénétré dans l’atmosphère. Elle avait alors bloqué la lumière du soleil pendant plusieurs semaines, engendrant la mort de nombreux végétaux et impactant alors toute la chaîne alimentaire. De plus, au même moment, des tremblements de terre et des tsunamis faisaient des ravages sur le continent américain.

Or, une nouvelle étude révèle qu’il a fallu 10 millions d’années à la planète pour se reconstituer et se remettre de cette extinction massive. Les scientifiques en déduisent donc qu’il faudrait à peu près le même temps à la Terre pour retrouver désormais sa biodiversité d’antan…

Vous aimerez aussi : 

Les humains ne représentent que 0,01% des êtres vivants sur la planète

10 gestes à faire au quotidien pour sauver les animaux menacés d’extinction

5 animaux communs en France qui auront disparu d’ici 10 ans