in

Un avion obligé d’atterrir en urgence à cause d’un chat

Crédits : iStock / Lightspruch

Aux États-Unis, les passagers d’un vol à bord de la compagnie JetBlue ont été quittes pour un atterrissage d’urgence… Le coupable ? Un chat qui a trouvé bon de se faufiler dans une cloison, et qui mettait ainsi la sécurité du vol (et la sienne) en péril. Comment cela a-t-il pu être possible ?

Une évasion peu commune

C’est grâce à des photos prises par certains passagers que la nouvelle a pu être connue. En effet, le ou la propriétaire de ce chat le transportait dans une caisse de voyage lors d’un vol sur le territoire américain. C’est plus précisément lors d’un passage dans les toilettes de l’avion que l’incident a eu lieu.

La personne a en effet emmené son chat avec elle, et a donc ouvert la cage de transport de son animal. Si elle ne pensait sûrement pas à mal, elle a tout de même négligé le fait qu’un chat peut parfois se faufiler.. partout. Comme dans les cloisons des toilettes d’un avion.

Une histoire qui aurait pu mal se terminer

Dans l’impossibilité de récupérer son chat, il ou elle a donc dû se rendre à l’évidence. Il a fallu prévenir les employés de la compagnie. Bien que la compagnie JetBlue réfute le fait qu’il y ait eu atterrissage d’urgence, la personne ayant publié le post et les photos sur Facebook déclare le contraire.

chat avion
Photo d’illustration. Crédits : GummyBone/iStock

Quand bien même, le plus important est que le reste du vol a eu lieu sans encombre supplémentaires. Le félin a pu être sorti de sa cachette après que les cloisons des toilettes aient été enlevées ! Qui sait, peut-être son embonpoint l’a-t-il sauvé bien malgré lui ? Il n’a ainsi pas pu se faufiler plus loin dans le squelette de l’avion.

Petit rappel des consignes 

« Nous sommes heureux que cette situation ait une fin heureuse, et que le chat ait été sorti des toilettes en toute sécurité », a déclaré un porte-parole de la compagnie aérienne. Non sans rappeler le fait que si les animaux sont tolérés lors des vols, il convient de respecter les règles qui les concernent.

« Ce qu’il s’est passé met en évidence le fait que les animaux de compagnie qui voyagent avec nous doivent rester dans une cage de transport appropriée durant toute la durée du vol », a conclu la compagnie.

Vous aimerez aussi :

VIDÉO : aux États-Unis, un chat met 3 coyotes en fuite !

Prendre l’avion avec son chien : tout ce qu’il faut savoir !

Mon chat est trop gros : 10 astuces efficaces pour le faire maigrir