in

Top 10 des araignées les plus dangereuses de la planète

Crédits : iStock
Top 10 des araignées les plus dangereuses de la planète
noté 4.8 - 9 votes

Même si la plupart des araignées sont complètement inoffensives pour l’Homme, nombreux sont ceux qui sont littéralement terrifiés par ces petites créatures qu’ils trouvent effrayantes. Si vous faites partie de ces phobiques des araignées, voici 10 bonnes raisons d’en avoir vraiment peur.

1. L’araignée-banane

La Phoneutria fera est surnommée araignée-banane pour la simple et bonne raison qu’elle a tendance à se cacher dans ces fruits. Cette grosse araignée se rencontre principalement au Brésil et au Pérou et possède un venin très puissant. Sa morsure provoque des nausées, des vertiges et des troubles nerveux et peut même entraîner la mort. Toutefois, il existe un antidote particulièrement efficace.

araignée banane
Crédits : Bernard DUPONT/Wikimedia Commons

2. La mygale australienne

L’Atrax robustus est la mygale la plus célèbre d’Australie. Et pour cause, elle aime se cacher dans les maisons, ce qui la rend particulièrement exposée aux humains. Or, elle est dotée d’un tempérament particulièrement agressif et attaque tout ce qui bouge. Sa morsure est mortelle mais le venin peut être enrayé si un anti-venin est administré dans l’heure qui suit.

mygale australienne
Crédits : Tamba52/Wikipédia

3. La recluse brune

La Loxosceles reclusa, aussi appelée araignée-violoniste, est une petite araignée au venin surpuissant. En effet, sa morsure, en plus d’être particulièrement douloureuse, peut être mortelle si elle n’est pas traitée à temps à cause de la nécrose des tissus qu’elle provoque. Elle se rencontre principalement aux États-Unis.

araignée recluse brune
Crédits : John C. Stennis Space Center/Wikimedia Commons

4. La veuve noire d’Amérique du Nord

La Latrodectus mactans est vraiment très petite par la taille avec son corps de 15 millimètres, mais très méchante par le venin. En effet, ce dernier est plus puissant que celui d’un serpent à sonnette… Sa morsure est donc mortelle et provoque maux de tête, spasmes musculaires et même hallucinations. L’injection d’un antidote est donc nécessaire.

araignée veuve noire
Crédits : James Gathany/Wikipédia

5. L’araignée des sables

Aussi appelée « l’araignée des sables à six yeux », la Sicarius hahni est un arachnide de 5 centimètres qui a une technique de chasse toute particulière : elle s’enterre dans le sable pour se camoufler et attend que passe une proie pour lui sauter dessus. Elle vit uniquement dans les déserts du sud de l’Afrique et ne mord l’Homme que très rarement. En revanche, sa morsure est si puissante qu’elle peut provoquer des lésions de plusieurs centimètres de diamètre.

araignée des sables
Crédits : Beliar spider/Wikipédia

6. L’araignée géante d’Inde

En 2012, un village du nord de l’Inde s’est vu soudainement envahi par une nuée d’araignées géantes et inconnues. Très agressives, ces araignées ont alors mordu tout ce qui se trouvait sur leur passage, causant plusieurs morts. Encore pire : ces arachnides ont la particularité de rester accrochés à leur victime, à la manière de Pitbulls.

araignée tarentule
Crédits : iStock

7. L’araignée du Laos

Récemment découverte dans des grottes au Laos, l’Heteropoda maxima est ce que l’on peut appeler une grosse araignée. En effet, elle mesure pas moins de 40 centimètres (avec les pattes) ! Sa morsure est généralement sans danger, sauf si elle décide d’inoculer du venin. Dans ce cas, c’est la paralysie assurée.

araignée laos
Crédits : Petra & Wilfried/Wikipédia

8. La veuve noire d’Europe

Moins dangereuse que sa cousine américaine, la Latrodectus tredecimguttatus n’est pas non plus inoffensive. En effet, cette araignée, reconnaissable aux taches oranges, rouges ou jaunes qui recouvrent son dos, inocule un venin qui attaque le système nerveux. Et attention, elle se rencontre principalement dans le sud de la France !

araignée veuve noire d'Europe
Crédits : Kork~commonswiki/Wikimedia Commons

9. L’araignée-chameau

Cette araignée qui possède deux longues antennes au niveau de la tête se retrouve sur tous les continents, sauf en Océanie et en Antarctique. Elle est appelée araignée-chameau car la légende veut qu’elle soit capable de sauter à plus de 10 centimètres de haut afin de s’accrocher aux chameaux et de les mordre. Mais en réalité, son venin n’est pas mortel. En revanche, sa morsure peut provoquer une si grande plaie qu’il y a un grand risque d’infection.

araignée chameau
Crédits : Siamaksabet/Wikimedia Commons

10. La tarentule ornée

La Poecilotheria ornata est une énorme mygale arboricole d’environ 20 centimètres de diamètre qui vit au Sri Lanka. Elle se distingue par les marques jaunes qu’elle possède sous ses pattes et qui lui permettent d’intimider ses ennemis. Même si sa morsure n’est pas mortelle, elle peut tout de même entraîner de la fièvre, des douleurs musculaires et des nausées, voire une perte de connaissance.

araignée tarentule ornée
Crédits : Morkelsker/Wikipédia

Source

Vous aimerez aussi :

Existe-t-il des araignées dangereuses en France ?

Araignée-loup : 5 choses à savoir sur cette espèce étonnante

La tégénaire, plus grosse araignée de France, est-elle dangereuse ?