in

5 choses à faire si vous trouvez un hérisson

Crédits : amayaeguizabal/Pixabay
5 choses à faire si vous trouvez un hérisson
noté 4 - 32 vote[s]

Vous avez trouvé un petit hérisson dans votre jardin ou dans la rue et vous ne savez pas quoi faire ? Voici quelques astuces pour lui venir en aide !

Bon à savoir : le hérisson fait désormais partie des espèces menacées. En effet, si rien n’est fait, d’ici à peine 10 ans il pourrait avoir totalement disparu…

1. Ne lui faites pas de mal

La chose la plus importante que vous devez savoir, c’est que le hérisson d’Europe est une espèce protégée. Vous n’avez donc pas le droit de le blesser, de le tuer, de le vendre ou de le garder enfermé chez vous. D’autant plus que les hérissons ne sont pas des animaux domestiques mais des animaux sauvages !

À noter que le hérisson d’Europe ressemble trait pour trait au porc-épic d’Amérique du Nord, mais en version miniature ! Et pour cause, il mesure environ 30 cm de long, contre 90 cm pour le porc-épic et ne pèse pas plus d’un kilo, contre 12 pour le porc-épic.

2. Bannissez les pesticides de votre jardin

Si vous l’avez trouvé dans votre jardin, vous pouvez tout simplement l’y laisser. Le hérisson est l’ami du jardinier car il est insectivore : il mange des chenilles, des limaces, des escargots et des vers de terre. Mais son régime alimentaire peut également se composer de petits animaux, comme des souris et des grenouilles. Le hérisson est donc une proie, notamment pour le hibou et le renard, mais aussi un prédateur. Il possède d’ailleurs un odorat et une ouïe très développés.

Si un hérisson ne quitte plus votre jardin et que vous ne voulez pas lui faire de mal, supprimez définitivement les produits chimiques (insecticides, herbicides…) que vous utilisez dans votre jardin.

Et faites attention lorsque vous passez la tondeuse car ce petit mammifère pourrait se cacher sous un tas de feuilles. En effet, il passe la journée sous des feuilles ou sous un buisson et ne part à la chasse qu’au crépuscule. On dit donc que le hérisson est un animal semi-nocturne.

3. Construisez-lui un abri

L’hiver, les hérissons ont besoin d’un abri. Vous pouvez trouver des gîtes préfabriqués qui sont vendus en jardinerie ou vous pouvez lui construire vous-même un nid avec des feuilles mortes et du bois.

hérisson
Crédits : iStock

4. Déplacez-le loin de la route

En revanche, si vous souhaitez le déplacer, il va falloir l’attraper. Au moment de le prendre, le hérisson se mettra en boule car ses piques sont son seul moyen de se défendre. Attrapez le petit animal avec des gants de jardin ou un chiffon un peu épais pour ne pas vous piquer.

Le hérisson ne devrait pas vous mordre, sauf s’il est blessé. En tout cas, il ne peut pas vous transmettre ses puces car elles ne sont pas transmissibles à l’Homme. Pour le déplacer, vous pouvez le placer dans un carton. Ensuite, il vous suffira de le déposer à l’endroit qui lui conviendra le mieux (de préférence quand il fait nuit et très loin d’une route).

5. Soignez-le

Si vous trouvez un hérisson blessé, placez-le dans un carton avec des chiffons (mouchoirs…), dans un endroit chaud. L’idéal est même de le déposer sur une bouillotte chaude. Abritez-le des mouches car elles pourraient pondre leurs oeufs entre ses piques. Ajoutez une gamelle d’eau et des croquettes pour chats pour que l’animal puisse s’alimenter (pas de lait, ni de pain, ni de sucre).

Si le hérisson est gravement blessé, le plus sage est de l’emmener chez le vétérinaire. Si c’est une femelle, déplacez-la uniquement en cas d’extrême urgence car ses petits risqueraient de mourir de faim.

À noter que, dans la nature, un hérisson a une espérance de vie de 8 à 10 ans.

Vous aimerez aussi :

D’ici 5 ans, les hérissons pourraient avoir disparu… Pour éviter cela, ils ont eu une idée géniale !

Adopter un hérisson : 5 choses à savoir avant de sauter le pas

5 choses à faire face à un oiseau blessé