in

Construire un abri à hérissons : tout le monde peut le faire !

Crédits : Carmelka / iStock

Vous ne le savez peut-être pas, mais les hérissons sont sur le point de disparaître. La faute, non pas aux renards ou autres prédateurs, mais bien à l’Homme et à son impact désastreux sur l’environnement et sur les animaux sauvages. Ainsi, la disparition du hérisson est programmée pour… 2025 ! Afin d’éviter son extinction et continuer à observer ce petit mangeur de limaces, vous pouvez agir, à votre niveau, en bannissant les pesticides de votre jardin et en lui aménageant un petit abri rien que pour lui. Voici la marche à suivre !

Bon à savoir : chaque année, ce sont pas moins de 1 million de hérissons qui meurent percutés par des voitures sur les routes françaises !

Le matériel à prévoir 

  • Une cagette en bois
  • Des feuilles mortes
  • Des bûches

Les étapes à suivre pour créer un abri à hérissons

1. Se munir d’une cagette en bois (ou d’une caisse de vin) et y découper une ouverture pouvant laisser passer un hérisson (12 cm x 12 cm devrait suffire).

Publiée par Nature18 sur Mercredi 17 octobre 2018

2. Placer la cagette en bois dans un endroit relativement calme et isolé de votre jardin, de préférence sur de la terre ou sur un tas de feuilles. L’idéal est d’installer l’abri dans un endroit protégé du vent, de la pluie et du soleil, sous une haie par exemple ou sous un escalier de jardin.

3. Recouvrir la cagette de nombreuses feuilles, l’objectif étant de favoriser l’imperméabilisation de l’abri. Il est également possible de déposer de la paille à l’intérieur afin d’isoler l’abri du froid.

Publiée par Nature18 sur Mercredi 17 octobre 2018

4. Recouvrir ensuite de petit bois et de petites bûches afin de maintenir l’abri bien en place, même en cas de coup de vent.

Publiée par Nature18 sur Mercredi 17 octobre 2018

5. Il ne vous reste plus qu’à attendre qu’un hérisson pointe le bout de son nez !

Un hiver bien au chaud

Si un hérisson décide de faire de votre abri son refuge pendant l’hiver, sachez qu’il y restera cinq mois pour hiberner, d’octobre à avril. Pour ce faire, il se roulera en boule et ne bougera plus jusqu’au printemps.

En effet, par temps froid, la nourriture se fait trop rare. Le hérisson se fait donc des réserves de nourriture en prévision de cette rude période et attend le redoux pour partir à nouveau en quête de nourriture. Par conséquent, veillez à ne surtout pas le déranger durant sa période d’hibernation !

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi :