Quelles poules choisir pour créer votre poulailler ?

Crédits : wilmapolinder/Pixabay
Quelles poules choisir pour créer votre poulailler ?
noté 4.6 - 5 votes

Ça y est, c’est décidé, vous allez avoir votre propre poulailler ! La question est de savoir pourquoi vous voulez des poules : pour pondre des œufs ? Pour vous tenir compagnie ? Petit tour d’horizon des différentes variétés de poules.

Un petit conseil : achetez toujours au moins deux poules pour leur éviter la déprime ! Et préparez-vous à vous engager sur le long terme, car une poule peut vivre une dizaine d’années.

1. Les poules pondeuses

Si votre souhait le plus cher est de ramasser presque tous les matins vos œufs frais dans votre jardin, alors optez pour des poules pondeuses. Plusieurs races sont réputées pour être d’excellentes pondeuses : la poule rousse fermière, la Marans, la Sussex, la Rhode Island ou encore la Gâtinaise. En fonction des races, les poules pondent plus ou moins d’œufs. Mais préparez-vous à une production d’environ 180 à 250 œufs par an.

poule
Crédits : JACLOU-DL/Pixabay

Il est important de noter que, contrairement aux poules d’ornement, les poules pondeuses ont besoin d’un grand espace pour gratter le sol et se dégourdir les pattes. Un jardinet risque donc de ne pas suffire pour assurer un confort optimal à vos poules. De plus, elles sont plus friandes des restes de repas que leurs cousines.

Par ailleurs, il faut noter que la poule commence à pondre à 6 mois et atteint son pic à 3 ans. À partir de là, sa ponte diminue jusqu’à s’arrêter complètement à ses 8 ans. Elle pond beaucoup plus au printemps et en été et plus rarement en automne et en hiver.

2. Les poules d’ornement

Une poule d’ornement doit être belle. Ce type de poules est principalement utilisé pour tenir compagnie ou agrémenter un jardin. La race la plus prisée est la poule naine qui a un caractère particulièrement docile et agréable en plus d’être trop craquante. Il existe différentes poules naines qui ont chacune des caractéristiques physiques particulières : la Soie, la Padoue, la Chabo ou encore la Serama.

poule naine
Crédits : Ellen26/Pixabay

Les poules naines peuvent pondre, mais ne comptez pas sur elle pour vous offrir de bons gros œufs de façon régulière. Par ailleurs, elles sont un peu difficiles en ce qui concerne leur habitat et préfèrent de loin les grandes étendues d’herbe aux jardins terreux ou caillouteux.

3. Les poules couveuses

Ce type de poules s’adresse à ceux qui rêvent de voir leur maison se remplir de petits poussins. La poule couveuse couve les œufs fécondés par un coq et les fait éclore. Elle peut couver une douzaine d’œufs à chaque fois. Certaines races sont plus efficaces que d’autres comme la Faverolles ou la poule Bantam de Pékin.

poussins
Crédits : congerdesign/Pixabay

Le principe est simple. La poule attend d’avoir assez d’œufs avant de les couver, ce qui représente environ 1 semaine. Elle passe ensuite 21 jours à couver avant que les petits ne sortent de leur coquille.

Source

Vous aimerez aussi :

6 astuces pour que vos poules se sentent bien dans leur poulailler

6 astuces imparables pour stimuler la ponte des œufs chez les poules

10 astuces pour protéger vos poules des prédateurs