in

Pourquoi mon chien fait-il caca à l’intérieur ?

Crédits : iStock

Quoi de plus désagréable que de trouver des crottes de chien à l’intérieur de la maison ? Non seulement ça sent mauvais mais en plus c’est pénible à nettoyer, d’autant plus si les excréments se trouvent sur le lit, sur le tapis, voire même sur vos vêtements. Mais le plus agaçant, c’est lorsque votre chien défèque juste après sa balade, dès qu’il a passé la porte de la maison. Comment expliquer un tel comportement ?

1. Le stress

Si votre chien a récemment vécu une situation stressante, telle qu’un déménagement, un changement de routine ou l’arrivée d’un nouvel animal dans la famille, cela peut expliquer qu’il devienne subitement malpropre. En effet, il a le sentiment de perdre le contrôle, ce qui a le don de l’angoisser.

De même, si votre chien a peur de quelque chose dehors (bruit, chiens, personnes…), il n’est alors pas assez détendu pour y faire ses besoins. Pour résoudre le problème, vous devez identifier et éliminer les facteurs de stress.

2. L’anxiété de séparation

Si votre chien ne supporte pas lorsque vous vous absentez de la maison, l’anxiété qu’il ressent peut le pousser à déféquer à l’intérieur. L’anxiété de séparation peut également engendrer  un comportement destructeur chez votre chien, voire même d’auto-mutilation.

Dans tous les cas, c’est le signe que votre chien ressent un profond mal-être. Il est donc essentiel de l’aider en l’habituant petit à petit à rester seul.

3. Un changement d’horaire

Votre chien est une créature d’habitude. Ainsi, il a l’habitude de sortir faire ses besoins à des moments bien précis de la journée. Si, pour une raison ou pour une autre, vous n’avez pas pu le sortir à l’heure habituelle, il est possible qu’il se soit alors soulagé à l’intérieur afin de respecter son cycle routinier.

Par ailleurs, il se peut également qu’il n’ait tout simplement pas pu se retenir plus longtemps. Dans tous les cas, la seule personne à blâmer, c’est vous…

chien
Crédits : iStock

4. Des sorties trop stimulantes

Si votre chien ne passe pas assez de temps à l’extérieur, il est normal qu’il soit particulièrement distrait lors de chaque sortie. En effet, l’extérieur regorge d’odeurs, de monde, d’autres animaux, ce qui est très distrayant pour votre chien habitué à rester enfermé seul à la maison.

Les sorties sont alors tellement excitantes qu’il en oublie de faire ses besoins. Et ce n’est qu’une fois rentré qu’il se rend compte de son envie pressante… Pour remédier à cela, veillez à ne laisser courir et jouer votre chien dehors qu’une fois qu’il aura fait ses petites affaires.

À noter que ce type de comportement est plus couramment observé chez les chiots.

5. Une préférence de matière

Si votre chiot a été habitué depuis son plus jeune âge à se soulager sur du papier journal, il recherchera alors ce type de matière pour faire ses besoins. Et s’il n’en trouve pas, il utilisera alors la matière qui y ressemble le plus, et cela peut être votre tapis par exemple.

Pour lui faire comprendre que c’est désormais dans l’herbe qu’il doit déféquer, installez du papier journal juste à côté de la pelouse puis rapprochez-le petit à petit.

6. Une mauvaise alimentation

Les aliments pour chiens bon marché que l’on peut trouver dans les supermarchés ne sont pas recommandés. En effet, ils peuvent engendrer des selles plus fréquentes et plus volumineuses. Mieux vaut donc privilégier des aliments de qualité supérieure. Ils permettront à votre chien d’absorber plus de nutriments tout en générant moins de déchets.

Par ailleurs, un changement trop brutal d’alimentation peut provoquer des troubles digestifs et empêcher votre chien de se retenir. Ainsi, veillez à toujours incorporer progressivement la nouvelle alimentation à l’ancienne, généralement sur une dizaine de jours.

chien mange gamelle croquettes
Crédits : iStock

7. Le vieillissement

Si votre chien est déjà âgé, c’est-à-dire s’il a plus de 7 ans (pour les gros chiens) ou plus de 10 ans (pour les petits chiens), il est peut-être atteint d’un dysfonctionnement cognitif. Cette affection est la version canine de la maladie d’Alzheimer.

Dans ce cas, en plus de la malpropreté, vous pourrez observer plusieurs changements inhabituels chez votre chien : perte d’intérêt pour les jeux et les promenades, désorientation dans l’espace, troubles du sommeil…

Cependant, plus un chien vieillit, plus il peut également avoir du mal à se retenir.

8. Les vers intestinaux

Si votre chien a des vers dans les intestins, cela peut expliquer pourquoi il fait caca à l’intérieur de la maison. En effet, la présence de vers augmente son transit intestinal. Les selles sont alors plus fréquentes.

Il est donc vivement recommandé de vermifuger votre chien quatre fois par an, à chaque changement de saison.

9. Une maladie

Plusieurs maladies peuvent engendrer une incontinence chez le chien. C’est notamment le cas de la colite (inflammation du gros intestin), l’incontinence fécale (problème d’ordre neurologique), les infections virales ou bactériennes à l’origine de diarrhées, l’intolérance ou l’allergie alimentaire, l’arthrite et la dysplasie de la hanche qui rendent difficile le fait de s’accroupir pour déféquer…

Une bonne manière de détecter un éventuel problème médical chez votre chien est d’observer où il fait caca. En effet, un chien ne souillera jamais l’endroit où il dort.

Par ailleurs, si votre chien souffre de constipation ou de défécation difficile ou douloureuse, il peut ne pas réussir à faire l’intégralité de ses besoins à l’extérieur. Dans ce cas, il risque de se soulager dans des endroits inappropriés.

Source

Vous aimerez aussi :

Pourquoi mon chien me regarde-t-il lorsqu’il fait caca ?

Excréments de votre chien : quand s’inquiéter ?

Combien de temps faut-il à un chien pour digérer les aliments ?