in

Pourquoi les chiens grattent-ils le sol après avoir fait leurs besoins ?

Crédits : FluxFactory / iStock

Les chiens ont parfois des comportements que l’on peut qualifier de bizarres. Par exemple, après avoir fait caca (voire pipi), certains chiens adoptent un étrange rituel : ils grattent le sol avec leurs pattes arrière, projetant des morceaux d’herbe, de terre ou même leurs propres crottes à plusieurs mètres derrière eux. Dans ce cas, mieux vaut ne pas se trouver sur leur trajectoire… Mais dans quel but font-ils ça ?

Bon à savoir : seuls 10% des chiens adoptent ce comportement déroutant. Ceux qui s’y adonnent sont autant des mâles que des femelles et sont autant des petits chiens que des gros chiens. 

Une façon de marquer leur territoire

Si les chiens donnent ainsi des coups de pied énergiques dans le vide, ce n’est pas pour s’essuyer les pattes ni pour enterrer leurs excréments. Ni même pour abîmer intentionnellement votre belle pelouse. En réalité, c’est pour une toute autre raison.

En effet, la plupart du temps, les chiens adoptent ce comportement après avoir uriné ou déféqué dans un nouvel endroit, après avoir croisé un chien inconnu ou après avoir senti les excréments d’un autre chien.

Or, il se trouve que les chiens possèdent des glandes odorantes sur leurs coussinets et entre leurs orteils, qui produisent des phéromones. Les phéromones sont des substances chimiques dont l’odeur est propre à chaque animal et qui servent au marquage du territoire. 

chien gratte sol
Crédits : 179 LLC / iStock

De fait, les scientifiques supposent qu’en grattant le sol ainsi avec leurs pattes, les chiens libèrent des phéromones et les dispersent ensuite tout autour de leurs excréments.

L’objectif ? Étendre la zone de marquage mais aussi et surtout indiquer à d’éventuels autres chiens qui passeraient par là qu’il s’agit d’un territoire déjà conquis. Ou, tout du moins, leur transmettre le message qu’ils sont plusieurs à se partager ce territoire. Il s’agirait donc d’une forme de marquage olfactif destinée à signaler sa présence aux autres chiens. 

À noter que ce sont le plus souvent des chiens au caractère inquiet qui grattent le sol avec leurs pattes. Mais, dans tous les cas, il est vivement recommandé de ne jamais empêcher un chien de se livrer à ce comportement. Et pour cause, il suit son instinct naturel. Par conséquent, si vous craignez pour votre beau gazon, il suffit de sortir promener votre chien loin de votre jardin !

Les chiens ne sont pas les seuls animaux à gratter le sol de cette façon 

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les chiens ne sont pas les seuls, dans le règne animal, à donner de tels coups de pied. En effet, ce comportement peut également s’observer chez les loups, les dingos, les coyotes, les renards et même les lions ! 

Chez les loups, seuls les animaux dominants de la meute adoptent ce comportement pour délimiter leur territoire. Par ce biais, ils marquent à la fois le sol grâce aux traînées laissées par leurs pattes (marquage visuel), mais ils répandent également leur odeur sur le sol (marquage olfactif).

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi :