in

Les mites mangent-elles vraiment les vêtements ?

Crédits : Tatiana Gorbunova/iStock

Depuis quelque temps, vous vous êtes aperçu que certains de vos vêtements, et notamment vos pulls, étaient troués. Comme si vous vous étiez accroché quelque part. Immédiatement, vous avez pensé à des mites vestimentaires, réputées pour grignoter les tissus. Mais ces insectes de la famille des teignes sont-ils vraiment capables de manger les vêtements ? Si oui, comment savoir qu’il s’agit bien de mites et pas d’autres insectes ? Réponses !

Les mites adultes ne mangent pas les vêtements

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce ne sont pas les petits papillons de nuit qui volent à proximité de votre garde-robe qui sont à l’origine des petits trous dans vos vêtements. Et pour cause, ces papillons ne sont autre que des mites adultes, qui ont atteint le dernier stade de leur évolution. Ces dernières ne se soucient en aucun cas de manger mais  plutôt de se reproduire. Une fois la chose faite, et une fois que les femelles ont pondu leurs oeufs par centaines, les papillons meurent.

En réalité, ce sont les larves de ces papillons qu’il faut craindre. Et pour cause, ce sont elles qui se nourrissent des fibres textiles. D’autant plus que généralement elles ont un gros appétit.

Ce que les bébés mites recherchent dans vos vêtements, c’est la kératine, une protéine contenue dans les fibres d’origine animale (laine, cachemire, soie…) nécessaire à leur survie. Mais ils se nourrissent aussi de coton, de lin, de fourrure, de cheveux et même de poussière. Parfois même, notamment lorsqu’ils n’ont rien à se mettre sous la dent, ils s’attaquent aux fibres non naturelles comme le polyester.

Une fois ingérées par les larves de mites, les fibres de vos vêtements leur servent ensuite à confectionner le cocon dans lequel elles resteront jusqu’à leur transformation définitive en papillon.

Les signes qui montrent que vous êtes infesté par les mites

La présence de mites n’est pas toujours facilement identifiable. Cependant, il existe des signes qui ne trompent pas :

  • Vous avez des trous dans vos vêtements
  • Des papillons volent à proximité de votre penderie, notamment la nuit
  • Vous avez retrouvé des larves dans vos tiroirs ou vos placards
mite
Crédits : Olaf Leillinger/Wikipédia

À noter que les mites ne sont pas les seuls insectes responsables des trous dans les vêtements. En effet, des coléoptères, appelés anthrènes des tapis, peuvent également en être à l’origine. Dans ce cas, la présence d’anciennes mues de larves et de “poussière” (qui ne sont autres que les excréments des larves) indique qu’il s’agit d’anthrènes plutôt que de mites.

Comment se débarrasser des mites ?

Si vous avez la malchance d’avoir des mites vestimentaires chez vous, sachez que leur éradication peut parfois s’avérer laborieuse… mais pas impossible !

Pour commencer, nettoyez méticuleusement tous vos placards. Puis, lavez tous vos vêtements à la machine à 60 degrés durant au minimum une heure. Faites-les sécher puis repassez-les. Ensuite, et ensuite seulement, rangez-les dans vos armoires. Pensez également à aérer régulièrement vos placards afin de laisser entrer la lumière.

Par la suite, ne rangez plus jamais de vêtement sale ou même porté ne serait-ce qu’une fois dans vos placards. La raison ? Les mites sont attirées par l’obscurité ET l’humidité. En effet, la transpiration contient, en plus de l’humidité, du sel et d’autres minéraux nécessaires aux larves de mites. Par conséquent, la sueur contenue dans vos vêtements est un vrai aimant à mites.

Par ailleurs, les mites apprécient également les environnements bien chauffés. Pour cette raison, pensez à baisser le chauffage dans votre maison ou votre appartement. Si la température ambiante de votre intérieur descend en dessous des 25 degrés, les mites ne devraient pas faire long feu.

Enfin, vous pouvez essayer de placer de petits bouquets de lavande dans vos placards, cette plante étant connue pour repousser les mites. À noter que le bois de cèdre et les clous de girofle peuvent également être utilisés.

Vous aimerez aussi : 

Voici pourquoi il ne faut pas tuer les araignées dans sa maison

Vous avez déjà vu cet insecte chez vous ? Tant mieux, il est TRÈS utile !

Mites alimentaires : 5 astuces naturelles pour en venir à bout