in

Vous avez déjà vu cet insecte chez vous ? Tant mieux, il est TRÈS utile !

scutigère véloce
Crédits : Theilr/Wikimedia Commons

Vous ne vous seriez jamais douté que cet animal aux airs de mille-pattes n’était pas si indésirable que cela à l’intérieur de votre maison… Et pourtant ! Ravalez votre dégoût et laissez-le faire comme chez lui, ça ne pourra être que bénéfique.

Dites bonjour au scutigère véloce

Un drôle de nom pour un drôle d’animal. En réalité, le scutigère véloce n’est pas un insecte mais un myriapode (en gros, un mille-pattes). Originaire d’Europe, il s’est répandu dans le monde entier, plus particulièrement dans les régions chaudes, comme le long de la Méditerranée.

Sa particularité ? Il aime s’installer bien au chaud dans nos maisons, notamment sur les murs, ce qui nous vaut parfois des cris de surprise mêlés de répugnance lorsque l’on tombe nez à nez avec lui.

Scutigère véloce
Crédits : Papypierre1/Wikimedia Commons

Malgré son nom, ce mille-pattes de couleur brun-jaune parcouru de bandes violacées ne possède véritablement que 30 pattes. Ces dernières sont longues et fines et il est capable de les régénérer à chaque mue.

Le scutigère véloce peut mesurer jusqu’à une dizaine de centimètres, pattes comprises, et est appelé « véloce » car il est particulièrement rapide. En effet, ce grand prédateur nocturne aime chasser et a besoin d’aller vite pour attraper ses proies qu’il paralyse grâce à sa morsure venimeuse.

Mais rassurez-vous, il n’est pas dangereux pour l’Homme. Cependant, mieux vaut ne pas essayer de le manipuler car sa morsure s’avère malgré tout particulièrement douloureuse.

Pourquoi est-il utile ?

Tout simplement parce qu’il se nourrit d’autres insectes. Avec lui, vous pourrez dire adieu aux araignées, aux grillons, aux moustiques, aux poissons d’argent (qui ne sont pas des poissons, pour rappel), aux guêpes et même aux cafards ! Alors, convaincus ?

Si jamais vous voulez tout de même vous débarrasser des scutigères véloces dans votre maison, sachez que cela risque d’être compliqué, à moins d’éliminer toute proie potentielle. Ainsi, si vous faites en sorte d’éloigner les araignées, blattes, mouches et autres insectes de votre habitation, il y a peu de risques pour que les scutigères véloces élisent domicile chez vous. En effet, ils se rendent là où il y a de la nourriture.

Quant à les déloger volontairement, cela semble impossible. Et pour cause, les scutigères véloces ont la capacité de se cacher absolument partout : dans les fissures des murs, sous les pierres, derrière les meubles… Alors, si vous n’affectionnez pas vraiment leur présence, mais que les chasser de chez vous semble déjà perdue d’avance, autant finir par apprécier leurs facultés prédatrices qui vous débarrasseront de tout autre insecte de la maison.

Il existe cependant des insectes véritablement invasifs et destructeurs, ravageant certains matériaux de construction et finissant à terme par détruite l’intégrité structurelle de nos maisons. Ainsi, découvrez quelques petites bêtes xylophages qui grignotent les boiseries dont vous vous passeriez volontiers.

Écrit par Clara Zerbib, rédactrice

Fascinée depuis toujours par les animaux, j'aime les côtoyer au quotidien afin de mieux comprendre et décrypter leur comportement. Mon expertise dans ce domaine me permet de partager avec vous mes meilleures astuces et conseils pour apprendre à communiquer avec vos animaux de compagnie afin de faciliter votre quotidien mais aussi de satisfaire votre curiosité sur la vie des animaux sauvages. Écrire pour Animalaxy est un véritable accomplissement pour la passionnée que je suis.