in

Kraken : à l’origine de la légende de ce terrifiant monstre des mers

Crédits : estt/iStock

Il vivrait dans les grandes profondeurs des océans. Il serait particulièrement redoutable, capable de faire chavirer à lui seul tout un navire et de dévorer ensuite son équipage. Il ferait la taille d’une île, sans compter ses nombreuses tentacules. Vous l’aurez deviné, il s’agit bien évidemment du Kraken, une créature pour le moins terrifiante qui hante encore aujourd’hui l’esprit des marins. Mais d’où vient la légende ? Et le Kraken est-il réel ou s’agit-il seulement d’un mythe un peu fantasque ? 

Des origines norvégiennes

Dès le 12e siècle, et ce jusqu’au 19e siècle, les récits norvégiens, qu’il s’agisse d’oeuvres scientifiques ou de contes, évoquent un monstre marin vivant dans les abysses des océans et qui ferait la taille d’une île. Il est également décrit comme étant capable de créer d’énormes tourbillons en s’enfonçant dans les profondeurs, emportant dans son sillage tous les navires alentour.

Mais, mis à part les témoignages de marins, aucune observation scientifique n’avait encore pu être réalisée sur cet animal. C’est seulement en 1853, lorsqu’un cadavre de céphalopode géant a été retrouvé échoué sur une plage danoise que le mythe a laissé place à la réalité. Dès lors, le Kraken a été reconnu scientifiquement comme étant une espèce animale à part entière et baptisé Architeuthis dux.

La légende du Kraken s’est également exportée en Europe, et notamment en France. C’est notamment à travers la littérature française, et en particulier le célèbre Vingt mille lieues sous les mers de Jules Verne, que le mythe s’est vraiment démocratisé. En effet, Jules Verne s’est librement inspiré des récits faits par les marins scandinaves pour décrire son attaque d’un calmar géant sur le Nautilus…

Le Kraken existe vraiment… enfin presque

En réalité, le Kraken n’est pas une invention, c’est un être bien réel. Sauf qu’il ne fait pas la taille d’une île et qu’il ne coule pas les bateaux. Et pour cause, le Kraken n’est autre qu’un calmar géant, une espèce de mollusque colossal ressemblant à une pieuvre.

pieuvre
Crédits : Allexxandar/iStock

Il n’est donc pas impossible que des observations de cet animal aient été faites par les marins durant des siècles. Seulement, le calmar géant étant particulièrement rare et n’ayant, à l’époque, pas encore fait l’objet d’une classification scientifique, il est logique qu’il soit passé pour un “monstre” aux yeux des hommes.

D’autant plus que ce céphalopode est d’une taille vraiment impressionnante puisqu’il peut atteindre les 14 mètres de long. Certains scientifiques affirment même qu’il peut dépasser les 20 mètres. Mais rien n’est moins sûr étant donné que peu de spécimens, vivants ou échoués, ont pu être observés. Cependant, même avec 14 mètres de long, il s’agit d’ores et déjà de l’animal non vertébré le plus grand du monde.

Mais il n’y a pas que sa taille qui rend cette créature gigantesque quelque peu effrayante. En effet, ses yeux aussi ont de quoi impressionner puisqu’ils sont les plus grands de tout le règne animal. Et pour cause, ils peuvent mesurer pas moins de 30 cm de diamètre. Un seul oeil de cet animal est donc plus grand qu’un ballon de basket !

La vidéo de l’attaque d’un calmar sur un plongeur : 

Source

Vous aimerez aussi : 

Et si le requin Mégalodon n’avait jamais disparu ?

VIDÉO : voici le plus grand requin blanc jamais filmé

Top 10 des animaux les plus effrayants de la planète