in

J’entends du bruit dans mon grenier : de quoi s’agit-il ?

Crédits : OcusFocus / iStock

Tous les jours ou presque, et le plus souvent la nuit, vous entendez de drôles de bruits dans votre grenier ou dans vos combles. Non seulement cela vous réveille, mais en plus ce n’est pas franchement rassurant. Pourtant, lorsque vous vous y rendez, vous ne trouvez jamais rien… Mais rassurez-vous, vous n’êtes pas fou ! Les bruits de pas que vous entendez ne sont pas le fruit de votre imagination, ni même le fruit d’un fantôme. En réalité, il s’agit d’un animal !

1. Une fouine

Le plus souvent, lorsque l’on entend des bruits dans son grenier, c’est qu’une fouine y a élu domicile. En effet, ce petit mammifère a tendance à faire son nid sous les toits des maisons et à y rester plusieurs années.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la fouine n’est pas un animal très… discret. Il n’est pas rare de l’entendre cavaler le soir au coucher ou tôt le matin. En effet, cela correspond aux heures où elle part à la chasse et où elle rentre se reposer.

Étant donné que la fouine est un animal carnivore, elle est un véritable atout pour se débarrasser des petits rongeurs (rats, souris…) qui vivent dans la maison. Mais elle peut également occasionner de gros dégâts, notamment en grignotant l’isolation de la maison. Vous pourrez alors l’entendre courir partout dans les murs.

La seule solution pour s’en débarrasser ? Boucher toutes les ouvertures une fois la nuit tombée afin de l’empêcher de rentrer à nouveau dans la maison !

fouine
Crédits : iStock

2. Un loir

Connu pour être un gros dormeur en hiver, le loir peut décider de s’installer dans votre grenier, notamment pour hiberner. Et dans ce cas, il peut y effectuer des ravages en mangeant tout ce qui s’y trouve : isolant (notamment la laine de verre), charpente, cartons, vêtements…

Pour cette raison, il est nécessaire de le faire partir le plus rapidement possible. Mais sachez que, comme pour tous les autres animaux de cette liste, il existe des moyens de le faire fuir sans le tuer !

loir
Crédits : reptiles4all / iStock

3. Des rats ou des souris

Pour savoir si ce sont des souris ou des rats qui sont à l’origine des bruits dans votre grenier, fiez-vous à ce que vous entendez. Si les bruits de pas sont plutôt légers et très rapides, il est possible qu’il s’agisse de petits rongeurs.

De même si vous entendez des bruits de grattements et de rongements. Enfin, si vous trouvez de toutes petites crottes dans votre maison, c’est un signe évident de la présence de rongeurs. En effet, les crottes de fouine sont bien plus grosses (environ de la taille de crottes de chat).

À noter que, là aussi, boucher les ouvertures constitue la solution la plus efficace pour vous débarrasser de ces animaux !

souris blanche
Crédits : iStock

4. Un oiseau

De nombreuses espèces d’oiseaux peuvent s’installer dans votre grenier : pigeons, étourneaux… Et pour cause, non seulement il y fait bon mais en plus ils sont ainsi protégés des intempéries. Dans ce cas, vous devez non seulement entendre des bruits de pas et de battements d’ailes, mais également des cris. En effet, les oiseaux sont généralement des animaux qui vocalisent beaucoup.

Par ailleurs, la présence de nombreuses déjections sur le sol de votre grenier ainsi que de nids ou d’oeufs peut attester de la présence d’un ou de plusieurs oiseaux.

hibou
Crédits : Chraecker/Pixabay

5. Des insectes

Si une colonie de guêpes décidait de bâtir son nid dans votre grenier, vous serez probablement alerté par la présence accrue de guêpes autour de votre maison mais aussi par le son d’un bourdonnement presque ininterrompu durant la journée.

Pour vous débarrasser de ces insectes (qu’il s’agisse de guêpes, de frelons ou même d’abeilles), faites toujours appel à un professionnel. En effet, même en étant bien équipé, cela peut être une opération très dangereuse !

nid de guêpes
Crédits : iStock

6. Un chat

Et si le petit chenapan qui vous empêchait de dormir la nuit n’était autre qu’un chat ? En effet, nos amis félins aiment particulièrement les greniers pour la simple et bonne raison qu’ils constituent d’excellents terrains de chasse !

chat
Crédits : gustavmelin0/Pixabay

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi : 

Voilà comment vous débarrasser des punaises de lit, terreurs de nos maisons

Cafards : 10 astuces redoutables pour s’en débarrasser définitivement

Comment protéger sa maison des insectes : 9 astuces à mettre en place !