in

Comment protéger les vaches de la chaleur : 5 conseils à suivre

Crédits : iStock

L’été, notamment en période de canicule, les vaches aussi souffrent de la chaleur. En effet, dès que les températures extérieures dépassent les 20°C, leur température corporelle augmente et leur corps fournit alors de gros efforts pour s’adapter. On appelle ça le stress thermique et cela peut même leur être fatal. Mais pour éviter le coup de chaud ainsi que la baisse de la production de lait, il existe quelques astuces à mettre en place !

1. Multiplier les zones d’ombre

Lorsqu’il fait vraiment très chaud, le plus prudent est de laisser les vaches en bâtiment tout en laissant les portes ouvertes afin qu’elles puissent entrer et sortir à leur guise. Ainsi, au moindre coup de chaud, elles pourront venir s’abriter à l’intérieur.

De même, au pâturage, il est nécessaire d’aménager plusieurs zones d’ombre. En effet, s’il n’y a qu’un seul abri, les vaches risquent de s’y agglutiner. Or, cela pourrait augmenter l’effet de chaleur.

Par ailleurs, il est nécessaire de protéger les veaux du troupeau et de la chaleur du soleil en les isolant dans des niches à veaux individuelles. Cela permettra d’éviter la propagation d’éventuelles maladies tout en limitant les écarts de température.

2. Les nourrir le soir

Lors de la digestion ruminale, les vaches fournissent de l’énergie. Pour éviter une trop grande perte d’énergie durant la journée, mieux vaut donc les nourrir tôt le matin et tard le soir, vers 20 heures. La plus grande partie de la ration quotidienne, environ 60%, doit être distribuée le soir.

Il est également bon de savoir que la chaleur a tendance à engendrer une légère perte d’appétit chez les vaches. En effet, elles peuvent manger jusqu’à 30% de moins qu’en temps normal.

3. Donner de l’eau à volonté

D’ordinaire, une vache laitière boit 70 à 100 litres d’eau par jour. Mais en période de forte chaleur, elle boit deux fois plus et peut consommer jusqu’à 200 litres d’eau quotidiennement. Et pour cause, elle a besoin de compenser la perte d’eau engendrée par la transpiration et la respiration.

vache boit
Crédits : iStock

Pour encourager les vaches à boire, il est donc nécessaire qu’elles aient accès tout au long de la journée à une eau propre. Si besoin, il peut également être pertinent d’ajouter des abreuvoirs.

4. Les rafraîchir

Il existe plusieurs astuces pour aider les vaches à mieux supporter la chaleur et abaisser leur température interne :

  • Installer des ventilateurs un peu partout dans l’étable.
  • Arroser l’enclos et les vaches au tuyau d’arrosage.
  • Installer des brumisateurs géants pour mouiller les bovins.

5. Savoir déceler les symptômes d’un coup de chaleur

Lorsque les températures sont élevées, les vaches ne sont pas à l’abri d’un coup de chaud et donc d’un décès. Pour cette raison, il convient de savoir repérer les différents signes indiquant un coup de chaleur afin de pouvoir réagir immédiatement.

Généralement, on peut observer que la fréquence respiratoire augmente, la respiration devenant haletante. La vache semble également abattue et ne marche plus bien droit. Dans ce cas, il est urgent de la rafraîchir.

De même, si la température rectale d’une vache atteint les 40 °C, c’est le signe qu’elle peut être victime d’un coup de chaleur d’un instant à l’autre.

Source

Vous aimerez aussi : 

Grosses chaleurs : 15 astuces pour rafraîchir votre chien

10 astuces pour protéger votre chat de la chaleur

Coup de chaleur chez le chien : une urgence absolue !