in

Carlin : 10 choses essentielles à savoir sur ce petit molosse

Crédits : Alexandr Zhenzhirov/iStock

Également connu sous le nom de “Pug”, le Carlin est un chien de plus en plus populaire. La raison d’un tel succès ? Son tempérament attachant, son petit format, sa queue en tire-bouchon et surtout sa bouille inimitable. Voici tout ce qu’il y a à savoir sur ce chien hors du commun !

1. Il ressemble à un molosse… miniature !

Si vous aimez les molosses mais que vous n’avez pas la possibilité d’adopter un gros chien, le Carlin est fait pour vous ! En effet, avec son poids de 6 à 8 kg en moyenne et sa taille similaire à celle d’un Bouledogue Français ou d’un Bichon Frisé, il n’est pas encombrant.

Mais ce qui séduit le plus, c’est son allure de molosse. Et pour cause, avec son corps trapu, son visage ridé et son masque noir sur le visage, on ne peut que craquer ! Sans parler de ses grands yeux ronds particulièrement expressifs et attendrissants…

Chien Carlin
Crédits : CarmenJanosch/Pixabay

2. Il est originaire de Chine

Les origines du Carlin remonteraient à plusieurs milliers d’années. De ce fait, on ne connaît pas vraiment ses origines exactes. Toutefois, il est communément admis que ce petit chien est originaire de Chine et que sa première apparition dans les textes date de 1111 av. J.-C.

C’est avec l’ouverture de la route de la soie qu’il est arrivé en Europe, et plus particulièrement en Angleterre où il est devenu très populaire, notamment auprès des membres de l’aristocratie.

3. Il est très facile à vivre

En ce qui concerne le caractère du Carlin, il est tout simplement incroyable. En effet, cet animal possède toutes les qualités que l’on peut attendre d’un chien : sociable, joueur, intelligent, curieux, obéissant, dévoué à son maître, doux, câlin, toujours de bonne humeur, peu aboyeur…

Il possède également un petit côté “clown” qui a tendance à ravir les enfants. D’ailleurs, il apprécie particulièrement la présence d’enfants dans le foyer, notamment s’il peut jouer avec eux pendant des heures. Mais la vie avec une personne âgée lui convient également. C’est bien simple, le Carlin s’adapte à n’importe quelle situation !

Seuls points négatifs : il peut se montrer quelque peu têtu et supporte difficilement la solitude.

chien carlin
Crédits : CalculaPR/Pixabay

4. Il ne doit pas faire trop d’exercice physique

Le Carlin fait partie de la famille des chiens dits “brachycéphales”, c’est-à-dire ayant le visage aplati. Par conséquent, il peut être sujet à des troubles respiratoires qui se traduisent au quotidien par des ronflements ou encore une tendance à s’essouffler rapidement.

Ainsi, contrairement à la plupart des autres chiens, le Carlin ne doit pas faire trop de sport. Toutefois, cela ne signifie pas qu’il ne faut jamais le sortir ! Simplement, les efforts ne doivent jamais être intenses ni prolongés.

À noter également que son alimentation doit être adaptée à son mode de vie car, vous vous en doutez, le Carlin est sujet à l’embonpoint

5. Il est sensible à la chaleur

Le Carlin a une intolérance à l’effort mais pas que. En effet, sa physionomie particulière le rend également sensible à la chaleur. Pour cette raison, par temps chaud, notamment en période de canicule, il est recommandé de le protéger au maximum de la chaleur.

Comment ? En le laissant dans un endroit frais et ombragé, en ne le sortant qu’aux heures les plus fraîches de la journée et surtout en lui proposant de l’eau fraîche à volonté.

chien carlin
Crédits : RitaE/Pixabay

6. Il peut avoir des problèmes de santé

Même si le Carlin est un chien plutôt robuste, il n’est pas à l’abri d’avoir des problèmes de santé. Pour réduire les risques, il est nécessaire de nettoyer quotidiennement ses yeux, car ces derniers ont tendance à être sujets aux inflammations.

Par ailleurs, le Carlin doit toujours être soigneusement séché après un bain ou une balade sous la pluie. La raison ? L’humidité est plus facilement retenue par les plis de sa peau, ce qui peut entraîner des affections dermatologiques ou des infections bactériennes.

7. Il peut être de plusieurs couleurs

Le pelage du Carlin peut être noir, argent, fauve ou abricot. Mais dans tous les cas, il porte toujours ce masque noir si facilement reconnaissable sur le visage.

Son poil est court, lisse, doux, fin et brillant. Mais le plus agréable, c’est que non seulement le Carlin ne sent pas mauvais, mais en plus il ne perd pratiquement pas ses poils, même en période de mue.

chien carlin
Crédits : Alfredas Pliadis/iStock

8. Il n’a aucun instinct de prédation

Nombreux sont les chiens qui, poussés par leur instinct de chasse, courent après les voitures, les chats ou encore les oiseaux. Le Carlin, lui, n’a rien d’un prédateur. Au contraire, toute nouvelle rencontre est source de jeux ou, au pire, d’indifférence.

Il en va de même pour son instinct territorial. Ce n’est pas qu’il en est dépourvu, mais l’arrivée d’un étranger dans sa maison n’est pas vue comme une agression. Au contraire, le Carlin sera le premier à l’accueillir de façon tout ce qu’il y a de plus amicale ! Il n’est donc pas très efficace en tant que chien de garde.

9. Il aime le confort

C’est aussi ce qui fait son charme. En effet, le Carlin n’est absolument pas un chien d’extérieur. Il serait trop malheureux s’il devait vivre dans le jardin. Sans compter qu’il aurait trop froid, son pelage n’étant pas très épais. En réalité, ce chien a une idée bien précise du confort, et autant dire qu’il l’apprécie plus que tout.

C’est bien simple, l’après-midi idéale d’un Carlin est de paresser sur un coussin bien moelleux aux côtés de son maître. Et s’il peut se dépenser dehors une petite demi-heure le matin et le soir, il n’en sera que plus heureux !

chien carlin
Crédits : designerpoint/Pixabay

10. Il coûte cher

Si vous souhaitez adopter un Carlin, sachez qu’il vous faudra y mettre le prix ! En effet, un chiot mâle peut valoir entre 600 et 2000 euros tandis qu’un chiot femelle coûte généralement 900 à 2200 euros.

Vous avez aimé cet article sur le Carlin ? Alors vous aimerez aussi :

Voilà pourquoi les chiens au visage aplati doivent porter un harnais

Mon chien ronfle : dois-je m’inquiéter ?

Top 6 des races de chiens en appartement