in

Cage à oiseaux : 6 accessoires à prévoir absolument

Crédits : averess / iStock

Dernièrement, nous vous expliquions comment choisir la cage parfaite pour votre oiseau domestique. Cette dernière doit être en aluminium ou en acier mais surtout elle doit être suffisamment grande pour que l’oiseau puisse voler. Mais que serait une cage à oiseaux sans ses accessoires ? Ces derniers sont tout aussi importants pour l’épanouissement de votre animal à plumes. Voici ce dont vous aurez besoin !

Bon à savoir : peu importe la forme des accessoires, le principal est surtout qu’ils ne soient pas en plastique ! Privilégiez l’acier inoxydable ou l’aluminium, comme pour la cage, ou le bois naturel. En effet, ces matériaux sont relativement faciles à nettoyer, plus hygiéniques et surtout moins polluants que le plastique.

1. Une mangeoire et un abreuvoir

C’est la base. Votre oiseau aura bien évidemment besoin d’une mangeoire pour se nourrir ainsi que d’un abreuvoir pour se désaltérer. Ces derniers devront être solidement fixés afin de ne pas se renverser.

De plus, vous devrez veiller à changer quotidiennement son eau et sa nourriture afin d’éviter l’apparition de bactéries et de moisissures et donc limiter le risque de maladie chez votre animal. Pour éviter tout problème, vous pouvez également installer une mangeoire pour les graines et une autre pour les fruits et légumes frais.

2. Un perchoir

Comme vous pouvez vous en douter, les oiseaux sont avant tout des proies dans la nature. Et le seul moyen qu’ils ont pour échapper à leurs prédateurs est de rester hors de leur portée. Naturellement, ils ont donc tendance à se percher sur des branches en hauteur.

De fait, pour que votre oiseau de compagnie se sente à l’aise dans sa cage, il est indispensable de lui donner la possibilité de se percher en installant un ou plusieurs perchoirs. Un perchoir fixe est bien évidemment essentiel, mais vous pouvez également rajouter quelques perchoirs mobiles à différentes hauteurs afin de divertir votre compagnon à plumes.

cage à oiseaux
Crédits : AleMasche72 / iStock

Attention, tous les perchoirs ne sont pas bons à prendre ! En effet, vous devrez en choisir un adapté à la taille des pattes de votre oiseau afin d’éviter qu’il ne développe des maladies articulaires. Par exemple, pour un canari, un perchoir d’environ 1cm de diamètre suffit. En revanche, pour une perruche, il faudra opter pour un perchoir d’environ 2,5 cm de diamètre et 3 à 3,5 cm pour un perroquet.

3. Un nid

Qui dit oiseau dit nid ! En effet, le nid est un élément indispensable dans une cage à oiseaux. Il permet à votre oiseau non seulement de se reposer mais également de s’isoler pour se sentir en sécurité. Ainsi, au moindre bruit fort ou mouvement brusque, votre oiseau sait qu’il peut se réfugier dans cet abri.

À noter que la présence d’un nid est d’autant plus importante en période de reproduction.

4. Une baignoire

Cela peut sembler étonnant, mais tout oiseau qui se respecte a besoin d’avoir une baignoire à disposition. La raison ? Pour se laver, bien sûr ! En effet, la plupart des oiseaux apprécient de faire leur toilette quotidiennement. Cela leur permet non seulement de se rafraîchir par temps chaud mais également d’entretenir leur plumage. Or, un plumage bien nettoyé a l’avantage d’être plus isolant.

Attention toutefois à bien penser à changer quotidiennement l’eau de la baignoire et à la nettoyer régulièrement.

5. Des jouets

Vous êtes libre d’ajouter autant de jouets que vous voulez à la cage de votre oiseau : échelle, corde, balançoire, grelot, miroir, jouet à mâcher… Toutefois, vous devrez toujours veiller à ce que ces derniers ne prennent pas trop de place dans la cage et qu’ils ne gênent pas le vol de votre oiseau.

oiseau perruche cage
Crédits : iStock

De préférence, mieux vaut varier les jouets chaque jour. Cela permettra de limiter l’encombrement de l’espace tout en apportant une nouvelle distraction quotidienne à votre oiseau. De cette façon, il ne se lassera pas !

À noter que, comme tous les autres accessoires de la cage, les jouets doivent être nettoyés régulièrement !

6. Une litière

Comme n’importe quel autre animal, votre oiseau produit des déjections. Or, pour éviter qu’elles ne tombent directement sur sa cage, et donc qu’il ne marche dessus, il est nécessaire d’opter pour une cage ayant un fond amovible, séparé par une grille.

Dans ce fond, vous devrez ajouter une litière absorbante sans danger pour votre oiseau. Il peut par exemple s’agir d’une litière à base de chanvre, de rafle de maïs ou de sable.

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi :