in

Comment choisir une cage à oiseaux : 5 critères à prendre en compte

Crédits : tanya_morozz / iStock

En France, on compte près de 6 millions d’oiseaux domestiques, un chiffre non négligeable qui montre l’importance qu’ont ces animaux dans le coeur des Français. Or, comme n’importe quels autres animaux de compagnie, les oiseaux ont besoin d’avoir un espace bien à eux : leur cage. Voici comment bien la choisir !

Bon à savoir : en plus de la cage, les accessoires indispensables à prévoir sont : un perchoir, un abri, une baignoire, une mangeoire, un abreuvoir et des jouets.

1. Une taille adaptée

Première erreur à ne surtout pas faire : penser que si un oiseau est petit ou s’il vit seul, une toute petite cage sera largement suffisante. En réalité, même les oiseaux en cage ont besoin de voler. Cela fait partie d’eux et ce serait cruel de les empêcher d’utiliser leurs ailes. Ce serait aller contre leur nature.

Par ailleurs, la cage d’un oiseau est son principal lieu de vie. C’est là qu’il dort, qu’il mange, qu’il joue, qu’il fait sa toilette voire même qu’il se reproduit. Elle doit donc être confortable mais aussi et surtout spacieuse et aérée afin qu’il s’y sente bien et qu’il puisse s’épanouir.

Pour toutes ces raisons, veillez à choisir une cage rectangulaire ou carrée suffisamment grande pour que votre oiseau puisse voler sans immédiatement entrer en collision avec les barreaux ou les accessoires. À noter que les oiseaux volent généralement de manière horizontale, la cage devra donc être plus large que haute, hormis pour les perruches et perroquets qui aiment grimper.

Et, bien entendu, si vous avez plusieurs oiseaux dans la même cage, cette dernière devra être d’autant plus grande. De même, les espèces d’oiseaux relativement grandes, comme les perroquets auront besoin de plus d’espace que les canaris par exemple. Une volière est alors parfois indispensable.

Bon à savoir : les dimensions minimales d’une cage à oiseaux sont :

  • Pour un oiseau de petite taille (perruche, canari…) : de 60 à 90 cm de large
  • Pour un oiseau de taille moyenne (gris du Gabon…) : 90 à 120 cm de large
  • Pour un oiseau de grande taille (ara, cacatoès…) : 120 à 200 cm de large

2. Des barreaux horizontaux ou verticaux

Concernant les barreaux de la cage de votre oiseau, ils devront faire l’objet d’une attention toute particulière. En effet, ils ne devront pas être espacés de plus de 1 ou 1,5 cm pour les petits oiseaux, 2 cm pour les oiseaux de taille moyenne et 2,5 à 3 cm pour les oiseaux de grande taille. La raison ? Empêcher votre petit compagnon à plumes de s’enfuir mais aussi de passer sa tête à travers les barreaux et de se coincer.

oiseau perruche cage
Crédits : iStock

Par ailleurs, le sens des barreaux de la cage n’a pas d’importance pour la plupart des oiseaux. Seuls les perroquets et les perruches ont besoin d’avoir des barreaux obligatoirement verticaux. Sans quoi ils pourraient se luxer une aile.

Enfin, pensez à toujours opter pour des barreaux lisses afin d’éviter que votre oiseau ne se blesse. En effet, les oiseaux apprécient de s’agripper aux barreaux avec leurs pattes !

3. Une cage en aluminium ou en acier

Même si les cages en bois ou en PVC peuvent se révéler plus légères et plus esthétiques, la cage à oiseaux en aluminum ou en acier est toutefois une valeur sûre. En effet, ces matériaux ont l’avantage de ne pas rouiller, d’être particulièrement résistants mais aussi d’être faciles à nettoyer.

Si vous avez un perroquet, l’acier est d’autant plus préférable pour la simple et bonne raison que ces oiseaux ont tendance à casser les barreaux avec leur bec !

4. Un fond amovible

Lors du choix de votre cage à oiseaux, veillez absolument à ce que le fond soit amovible. Pourquoi ? Pour faciliter le nettoyage, tout simplement. En effet, cela vous permettra de retirer régulièrement le fond souillé par les déjections de votre oiseau sans avoir à nettoyer l’intégralité de sa cage à chaque fois.

De plus, un fond amovible séparé du reste de la cage par une grille permettra à votre petit animal de garder les pattes propres !

5. Un bon système de fermeture

Certains oiseaux, notamment les perroquets, parviennent à ouvrir la porte de leur cage. Ainsi, pour éviter de retrouver votre appartement complètement détruit en rentrant du travail, vérifiez que le système de fermeture de la cage que vous avez choisie est suffisamment performant.

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi :