in

Bullmastiff : 5 choses essentielles à savoir sur ce chien puissant

Crédits : Astakhova/iStock

Issu d’un croisement entre un Mastiff et un Bulldog Anglais, le Bullmastiff est un chien de type Dogue d’origine britannique qui possède une véritable “gueule”. C’est un chien que l’on n’oublie pas ! En cause ? Son physique impressionnant et son air féroce. Mais en réalité, il n’a rien d’un molosse assoiffé de sang !

Bon à savoir : le Bullmastiff a une espérance de vie relativement courte, entre 8 et 10 ans !

1. Chien de garde avant tout

De par sa physionomie quelque peu impressionnante et son tempérament courageux, le Bullmastiff a longtemps été utilisé comme chien de garde et chien de combat.

Mais, grâce à son flair hors du commun et à ses capacités d’apprentissage, il a aussi été un excellent compagnon pour les gardes forestiers britanniques, qui l’utilisaient pour la traque des braconniers. Le rôle du Bullmastiff n’était pas de s’attaquer aux intrus mais de les immobiliser jusqu’à l’arrivée de ses maîtres en les plaquant au sol.

Crédits : Wavetop/iStock

2. Un gros gabarit

Avec ses 40 à 60 kilos en moyenne, le Bullmastiff fait partie de ce que l’on appelle “les gros chiens”. Sa tête, massive, ridée et carrée ainsi que sa fâcheuse tendance à baver lui donnent l’air d’un vrai molosse. Sans compter le masque noir qu’il arbore sur le visage, au niveau du museau, et qui lui donne un air de mauvais garçon. À noter que ses oreilles sont également plus foncées que le reste de son corps.

Quant à son pelage, il est court, dur et le plus souvent fauve, rouge ou bringé.

Crédits : Anat0ly/iStock

3. Un chien protecteur

Contrairement à ce que laisse penser son physique, le Bullmastiff n’est pas le chien méchant que l’on imagine. Au contraire, c’est un chien relativement calme et facile à vivre. Toujours de bonne humeur et doté d’un instinct protecteur, il sait également faire preuve de sagesse en toute occasion.

Mais là où son instinct de protection est le plus développé, c’est avec les enfants. En effet, le Bullmastiff a tendance à adopter une véritable attitude de “nounou” avec eux. Doux tout en étant hypervigilant et dévoué envers eux, il n’est pas rare qu’il agisse naturellement comme s’il était leur garde du corps.

bullmastiff
Crédits : Iurii/iStock

4. Un chien actif… mais pas trop

Le Bullmastiff est un chien très dynamique qui apprécie les séances de jeux avec son maître et, parfois, avec les autres chiens. Toutefois, il ne doit en aucun cas bénéficier d’une activité trop intense. La raison ? Comme c’est le cas pour tous les grands chiens, ses articulations doivent être préservées afin d’éviter l’apparition de maladies articulaires, telles que l’arthrose ou l’arthrite, ou de maladies du squelette, telle que la dysplasie de la hanche. De plus, son museau légèrement écrasé l’empêche de réguler correctement sa température corporelle.

Cependant, le Bullmastiff doit tout de même pouvoir se dépenser chaque jour, sous peine de développer, à terme, des troubles du comportement. Sans compter que ce grand gourmand a la fâcheuse tendance à prendre du poids rapidement…

bullmastiff
Crédits : sinarp2/iStock

5. Un chien sensible et discret

Le Bullmastiff est à l’écoute du moindre changement d’humeur chez ses maîtres, ce qui en fait un chien particulièrement attachant. Affectueux, il aime que la relation qu’il entretient avec ses propriétaires soit basée sur la confiance et le respect mutuel. Ainsi, même si son éducation doit être ferme, elle ne doit en aucun cas être violente. De plus, c’est un chien qui a besoin de compagnie humaine et qui tolère difficilement la solitude.

Par ailleurs, le Bullmastiff a la particularité d’être un chien relativement discret qui n’aboie jamais sans raison. En effet, il sait faire la différence entre des amis et des intrus mal intentionnés. Et c’est vraiment très appréciable !

Bullmastiff
Crédits : Laures/iStock

Vous avez aimé cet article sur le Bullmastiff ? Vous aimerez aussi : 

Bouledogue Français : 6 choses à savoir sur ce petit molosse

Top 6 des races de chiens à la peau plissée

Top 10 des races de chiens considérées comme les plus “dangereuses”