in

Alimentation du lapin : 5 idées reçues à oublier absolument !

lapin mange
Crédits : Heidelbergerin/Pixabay

Le lapin est un animal à la santé fragile. Pour qu’il puisse vivre aisément une dizaine d’années, il est nécessaire de lui fournir une alimentation adaptée. Malheureusement, il est parfois difficile de savoir démêler le vrai du faux afin de savoir quelle nourriture est vraiment bonne pour lui. En effet, de nombreuses idées reçues circulent sur le sujet. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que lorsque ces dernières se transforment en réelles habitudes alimentaires, cela peut être particulièrement dangereux pour nos amis lapins. 

1. « Le pain dur est bon pour ses dents »

On a tous en tête l’image du lapin qui se fait un malin plaisir à ronger les croutons de pain dur de la veille. En réalité, le pain, ainsi que ses dérivés (biscottes, pain aux céréales…), est un aliment nocif pour le lapin. En effet, à la longue, il peut lui causer des troubles intestinaux plus ou moins graves.

De plus, contrairement à ce que l’on pourrait croire, il n’a aucune efficacité sur le limage des dents.

2. « Le lapin nain a besoin d’une nourriture particulière »

Absolument pas. Le lapin nain est certes nain, mais il reste un lapin. Il a donc besoin d’une alimentation identique à celle de ses grands cousins. Attention tout de même à lui donner des quantités adaptées à sa taille, car le lapin nain a tendance à rapidement grossir.

3. « S’il a la diarrhée, j’arrête de le nourrir quelque temps »

Surtout pas ! Un lapin grignote tout au long de la journée, comme un chat. Sauf que si le lapin s’arrête de manger, son appareil digestif ne fonctionne plus, ce qui peut abîmer son foie.

lapin mange carotte
Crédits : Thomas_G/Pixabay

Si votre lapin a la diarrhée, continuez à lui procurer de la nourriture à volonté, mais privilégiez les aliments riches en fibres tels que le foin ou encore l’herbe.

Bon à savoir : c’est d’ailleurs grâce à la consommation constante de foin que les lapins usent leurs dents. Sans cela, leurs dents, qui ne cessent de pousser, seraient tellement longues et pointues qu’elles pourraient les blesser à l’intérieur de leur bouche.

4. « Les légumes frais ne sont pas bons pour lui »

À l’état sauvage, le lapin ne mange que ça ! En captivité, il doit donc être habitué à consommer des légumes, et ce tous le jours. En effet, s’il n’est pas habitué à manger des végétaux et que vous lui donnez subitement une carotte à grignoter, son intestin peut alors se trouver perturbé. De plus, veillez à ne pas lui servir les légumes immédiatement après les avoir sortis du réfrigérateur.

5. « Une friandise de temps en temps, ça ne fait pas de mal »

Faux ! Comme nous l’avons déjà précisé, le lapin est un être très sensible. Le moindre changement brutal d’alimentation peut lui causer des troubles digestifs. Ainsi, même exceptionnellement, il est vivement déconseillé de donner des friandises à son lapin, d’autant plus que ces dernières sont souvent beaucoup trop riches pour lui.