in

Alaskan Klee Kai : 5 choses à savoir sur ce Husky miniature

Crédits : iStock
Alaskan Klee Kai : 5 choses à savoir sur ce Husky miniature
noté 4.9 - 15 votes

Vous rêvez d’adopter un Husky Sibérien, mais sa grande taille vous en empêche ? Alors, pourquoi ne pas opter pour le Alaskan Klee Kai, un Husky miniature ! Attention, malgré sa petite taille il reste un chien très énergique…

1. Des origines récentes

L’Alaskan Klee Kai est originaire d’Alaska, comme son nom l’indique. La race a été créée plus précisément à Wasilla dans les années 1970. De la famille des Spitz, ce petit chien est issu d’un croisement accidentel entre un Alaskan Husky et un chien de taille réduite.

Contente du résultat, l’éleveuse a continué à développer la race afin d’obtenir des chiens non atteints de nanisme. Elle l’a ensuite rendue publique en 1998. La race a été reconnue immédiatement aux États-Unis, mais peine aujourd’hui encore à se faire sa place en France.

View this post on Instagram

A mini wolf on the hunt, so watch out everybody 😱 . Da hat es die Nacht doch tatsächlich noch geschneit ❄️ ich war so überrascht als ich heute aufgewacht bin, damit habe ich wirklich gar nicht gerechnet. Aber als ich es gesehen habe bin ich sofort auf dem Bett gesprungen, habe meine Ski Kleidung übergezogen, die Kamera geschnappt und bin mit Baylee raus😁 ich wollte unbedingt ein paar Bewegungsfotos im Schnee machen, und es hat geklappt 😉 Da wir um 10 zur Hundeschule mussten war es nur ein kurzes "Shooting" aber es war erfolgreich. Und zum Glück hab ich es direkt gemacht denn als wir von der Hundeschule heim kamen war schon das meiste geschmolzen. Allerdings ist seit dem auch wieder ein bisschen was gefallen❄️❄️ . This is my entry for the #mattieandmargotmodel search with @mattieandmargot This is my entry for the #WGSSpringModelSearch hosted by @thewoofgangshop & @bouncer_gsd

A post shared by Baylee, Simba & Elliot (@myloveonpaws) on

2. Un chien à l’apparence nordique

Le physique de l’Alaskan Klee Kai le fait ressembler à un petit loup. Son masque sur le visage, ses oreilles pointues et dressées sur sa tête, son poil très épais et son sous-poil particulièrement doux et dense le protègent des intempéries…

Trois tailles existent pour ce chien : le Standard (peut mesurer jusqu’à 44 cm au garrot), le Miniature (jusqu’à 39 cm) et la version plus petite, le Toy (jusqu’à 33 cm).

View this post on Instagram

I'm so in love with this picture of Baylee ❤️❤️ . Heute morgen war Baylee in der Hundeschule mal wieder vorbildlich. Sobald wir auf den Platz gehen weiß sie dass Training angesagt ist und sie hört wird zu einem richtigen kleinen Streber 😅 Würde sie sich Mal jeden Tag so verhalten 🙈😂 Aber im großen und ganzen bin ich ja doch ziemlich zufrieden damit wie sie erzogen ist. Bis eben auf unser Problem mit dem Rückruf, aber das kir war schon klar bevor ich sie hatte, dass das nicht einfach werden wird… . . 🔺🔺🔺🔺🔺🔺🔺🔺🔺🔺🔺🔺🔺🔺🔺🔺🔺🔺 Use MYLOVEONPAWS for 10% off @rag_hound Use PAWS15 for 15% off @ptwoutfitters Use BAYLEE10 for 10% off @walkinthebark, @pawsupwear @thewoofgangshop and @candyapple_store Safe 10$ with this link http://getfindster.refr.cc/franziskah to buy a @getfindster GPS tracker 🔻🔻🔻🔻🔻🔻🔻🔻🔻🔻🔻🔻🔻🔻🔻🔻🔻🔻

A post shared by Baylee, Simba & Elliot (@myloveonpaws) on

3. Un chien très dynamique

Sa petite taille ne l’empêche pas d’avoir de l’énergie à revendre ! Très actif, il peut jouer et courir pendant des heures sans se fatiguer.

Son maître devra donc consacrer beaucoup de temps aux promenades. L’idéal est de pratiquer une activité physique avec lui régulièrement telle que la course à pied, l’agility ou encore l’obérythmée afin de le fatiguer. L’Alaskan Klee Kai étant également très intelligent, il devra être quotidiennement stimulé afin de ne pas s’ennuyer.

4. Un dominant dans l’âme

Son caractère très affirmé en fait un chien particulièrement dominant qui tentera de prendre l’ascendant sur son maître. Il nécessite donc une éducation ferme dès le plus jeune âge, mais jamais violente.

Son instinct de prédateur étant particulièrement développé, mieux vaut lui préférer une famille qui n’a pas d’autres animaux que des chiens. En effet, il pourrait difficilement résister à l’envie de chasser le chat de la maison ou tout autre animal qui se trouve en travers de sa route. De même, les enfants ne devront pas trop le bousculer, sinon cela pourrait l’agacer et il pourrait alors les pincer. Ainsi, sa bonne socialisation est une étape d’autant plus importante dans son éducation.

5. Un bon chien de garde

Réservé vis-à-vis des étrangers et de nature méfiante, l’Alaskan Klee Kai n’hésitera pas à donner l’alerte s’il sent la présence d’un intrus dans sa maison. En effet, la notion de territoire est très importante pour ce chien.

View this post on Instagram

Klee Kai Cross 🤞 @allioop26

A post shared by Alaskan Klee Kai (@alaskankleekai) on

Source

Vous aimerez aussi :

Pomsky : 5 choses à savoir sur le chien le plus mignon du monde

Top 10 des races de chiens les plus rares au monde

20 races de chiens que vous ne connaissez sûrement pas