in

Requin-baleine : 10 choses à savoir sur le plus gros poisson du monde

Crédits : iStock

Considéré comme le plus grand poisson vivant actuellement sur Terre, le requin-baleine, de son nom scientifique Rhincodon typus, fascine. Malheureusement, ce poisson cartilagineux apparu il y a 400 millions d’années est peu connu et les scientifiques n’ont pas encore percé tous ses secrets. Voici donc ce que l’on sait de ce requin hors norme au tempérament plutôt solitaire.

1. Il peut mesurer jusqu’à 20 mètres de long

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le requin-baleine est un poisson géant. En effet, il peut mesurer jusqu’à 20 mètres de long, même si la plupart des individus mesurent généralement entre 4 et 14 mètres. À titre de comparaison, le grand requin blanc peut atteindre les 6 mètres et la baleine bleue 30 mètres de long.

2. Il peut peser jusqu’à 34 tonnes

Non seulement le requin-baleine est grand, mais en plus il est gros ! Certes, 34 tonnes ce n’est rien en comparaison aux 170 tonnes de la baleine bleue, mais tout de même… Il ne faut pas oublier que le requin-baleine est un poisson et pas un mammifère marin !

requin-baleine
Crédits : iStock

3. Il n’a pas de prédateurs

Le requin-baleine, au vu de sa taille gigantesque, n’a pas de prédateurs naturels. Quand bien même, il possède la peau la plus dure du règne animal avec 15 centimètres d’épaisseur, ce qui lui confère un bouclier naturel. En revanche, il n’est pas rare que ses petits, qui ne mesurent pas plus d’1 ou 2 mètres, soient attaqués par des orques ou des requins.

Au final, le seul prédateur du requin-baleine est l’Homme. En effet, la chair et les ailerons de ce gros poisson sont particulièrement appréciés dans les pays asiatiques et se vendent à prix d’or.

4. Il est inoffensif pour l’Homme

Même si le requin-baleine impressionne par sa taille, il n’en reste pas moins complètement inoffensif pour l’Homme. Son caractère placide le pousse même à se laisser approcher sans rechigner. Son régime alimentaire se rapproche plutôt de celui de la baleine bleue que de celui du requin. En effet, le requin-baleine se nourrit essentiellement de planctons et de petits poissons.

requin-baleine
Crédits : ZacWolf/Wikipédia

5. Il vit dans les eaux tropicales

Le requin-baleine est présent dans les eaux chaudes du monde entier, que ce soit dans l’océan Pacifique, l’océan Indien ou l’océan Atlantique. Il nage généralement en surface à une vitesse de croisière de 5 km/h, ce qui lui vaut de nombreuses rencontres avec des plongeurs.

6. Il peut vivre plus de 100 ans

Même si le plus vieux spécimen de requin-baleine observé a vécu jusqu’à 70 ans, on estime que son espérance de vie peut atteindre les 100 ans, voire les 150 ans.

requin-baleine
Crédits : simonesaponetto/Pixabay

7. Sa bouche peut mesurer jusqu’à 2 mètres de large

Ce qui impressionne le plus chez le requin-baleine, c’est son immense bouche qui lui permet d’avaler des bancs entiers de poissons. Pouvant mesurer jusqu’à 2 mètres de large, sa bouche lui sert notamment à filtrer pas moins de 2 000 tonnes d’eau par heure.

8. Il possède 3 000 dents

Le requin-baleine reste un requin, même s’il ne se comporte pas comme tel. Ainsi, il possède 3 000 toutes petites dents réparties en 300 rangées par mâchoire.

requin-baleine
Crédits : iStock

9. Ses taches blanches sont uniques

Le requin-baleine a la particularité d’avoir une peau qui ressemble à un damier. Mais les chercheurs ont récemment découvert que la forme et le positionnement des taches blanches du requin-baleine étaient uniques pour chaque individu. Ces taches blanches sont donc le moyen le plus sûr d’identifier un requin-baleine, puisqu’elles constituent son empreinte digitale en quelque sorte.

10. On ne sait pas combien ils sont

Même si l’on sait que l’espèce est désormais menacée, notamment à cause de sa pêche intensive à destination du marché asiatique, les scientifiques ne savent pas combien de requins-baleines vivent dans nos mers et océans.

Source

Vous aimerez aussi : 

7 choses à savoir sur la baleine bleue, le plus grand animal de la planète

Et si le requin Mégalodon n’avait jamais disparu ?

VIDÉO : voici le plus grand requin blanc jamais filmé