in

Votre chien tire en laisse ? Voici les conséquences sur sa santé…

Crédits : Photoboyko/iStock

Depuis toujours, votre chien a pour vilaine habitude de tirer sur sa laisse en promenade, comme si sa vie en dépendait. Pourtant, il n’a rien d’un chien de traîneau… Non seulement c’est fatigant pour vous, mais en plus ça ne doit pas être franchement agréable pour lui. Mais il y a pire : ce comportement peut avoir, à terme, de graves conséquences sur sa santé. Voici lesquelles !

1. Des lésions au cou

Lorsque votre chien tire frénétiquement sur sa laisse, la première partie de son corps qui souffre de cette pression intense et répétée est son cou. Or, le cou est un endroit très sensible chez nos amis canins. La raison ? Il contient de nombreuses terminaisons nerveuses ainsi que les voies respiratoires.

Ainsi, à force d’avoir le cou serré par le collier, votre chien peut finir par s’étouffer, littéralement. Vous pouvez d’ailleurs peut-être l’entendre tousser ou respirer inhabituellement fort en balade.

C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est vivement recommandé de privilégier le port du harnais au port du collier. Qui plus est pour les chiens dits “brachycéphales”, c’est-à-dire au visage aplati, qui sont particulièrement sujets aux troubles respiratoires et oculaires. La pression exercée sur le cou se propage d’ailleurs bien souvent aux yeux. Or, cela peut également conduire à des problèmes oculaires.

En plus d’un étouffement quasi-permanent, votre chien peut également être victime de lésions au niveau de sa trachée. Dans ce cas, des problèmes respiratoires apparaissent, même en dehors des promenades. À noter qu’une paralysie des membres et des problèmes neurologiques peuvent également être observés au vu de la compression permanente des nerfs du cou.

Enfin, des irritations, blessures et allergies cutanées peuvent également être observées sur la peau du cou de votre chien s’il a tendance à tirer en laisse.

chien promenade
Crédits : iStock

Bon à savoir : les colliers dits “d’éducation”, comme les colliers étrangleurs ou les colliers anti-aboiements sont à bannir absolument. Non seulement ils peuvent gravement blesser votre chien mais en plus ils ne sont pas efficaces.

2. Des troubles hormonaux

Le cou n’abrite pas que les voies respiratoires, il abrite également les glandes hormonales, et notamment la thyroïde. Cette dernière est très importante pour votre chien car elle joue un rôle essentiel dans le bon fonctionnement de son organisme. Et pour cause, non seulement elle régule sa température corporelle mais elle veille également à la bonne santé de son pelage ou encore au bon fonctionnement de son coeur.

Or, si la pression exercée autour du cou de votre chien affecte également ses glandes hormonales, cela peut provoquer leur dysfonctionnement. Des maladies telles que l’hypothyroïdie peuvent alors se déclencher.

3. Des problèmes de dos

Le problème lorsque votre chien tire sur sa laisse, c’est qu’il s’abîme non seulement le cou et les yeux, mais également le dos. En effet, la pression exercée sur ses terminaisons nerveuses et ses vertèbres peut avoir des conséquences néfastes sur sa colonne vertébrale.

À noter que, même si le harnais diminue le risque que votre chien ait des problèmes de dos, il n’est pas non plus complètement sans danger. Le seul moyen d’éviter tout problème de santé lié à la promenade en laisse est donc d’éduquer votre chien à la marche en laisse !

Vous aimerez aussi : 

Mon chien mord sa laisse : pourquoi et comment faire pour qu’il arrête ?

Laisse à enrouleur : un vrai danger pour vous et pour votre chien

Chien : harnais ou collier, lequel choisir ?