in

Votre chien a mangé un os de poulet ? Voici ce qu’il faut faire !

Crédits : iStock
Votre chien a mangé un os de poulet ? Voici ce qu’il faut faire !
noté 4.8 - 13 vote[s]

Même si, dans l’imaginaire collectif, les chiens doivent passer une partie de leur temps à mâchouiller des os, il est vivement déconseillé de leur en donner. En effet, cela peut s’avérer particulièrement dangereux pour eux. La raison ? Ils peuvent non seulement s’étouffer, mais en plus le risque est grand pour nos amis canins de se blesser à la bouche, voire même de voir un os trop gros rester coincé dans leurs intestins. Mais le plus grand danger réside dans les os de poulets, très fragiles, qui peuvent se briser en plusieurs petits morceaux coupants et perforer leur oesophage ou leur estomac. C’est également le cas pour les os de lapins, les os de moutons et les os cuits. Si votre chien a mangé un os de poulet, voici donc ce qu’il faut faire pour lui sauver la vie. 

1. Contacter un vétérinaire

Peu importe que ce soit un dimanche, le jour de Noël ou au beau milieu de la nuit, si votre chien a avalé des morceaux d’os de poulet, vous devez appeler un vétérinaire en urgence.

Si toutes les cliniques vétérinaires sont fermées, contactez immédiatement le vétérinaire de garde de votre ville afin qu’il vous indique la marche à suivre. Pour connaître son numéro, le moyen le plus rapide est de téléphoner à votre vétérinaire habituel. En effet, son répondeur doit normalement vous indiquer le numéro à contacter en cas d’urgence.

2. Vérifier qu’il ne s’étouffe pas

La première chose que vous demandera de faire votre vétérinaire est d’observer votre chien afin d’être sûr qu’il n’est pas en train de s’étouffer. En effet, si des fragments d’os se sont logés dans sa gorge, votre boule de poils adoptera un comportement inhabituel : bâillements, hypersalivation, vomissements, forte soif, léchage des babines, démarche anormale, difficultés à s’asseoir…

Si vous observez un ou plusieurs des symptômes ci-dessus, votre chien doit être conduit en urgence chez un vétérinaire.

3. Lui donner du pain

Si votre chien ne s’étouffe pas, tentez de lui donner du pain afin de couvrir les bords tranchants des morceaux d’os avalés. Cela permettra également de ramollir l’os afin de permettre à l’intestin de l’éliminer en toute sécurité.

chien mange
Crédits : iStock

4. Ne pas le faire vomir

Si votre chien a avalé un os de poulet, n’essayez surtout pas de le faire vomir. En effet, un morceau d’os pointu pourrait blesser son oesophage au moment de remonter de l’estomac.

5. Le surveiller

Bien que les os de poulets puissent percer les organes internes de votre chien, cela ne signifie pas qu’ils le feront à chaque fois. Ainsi, si votre chien a avalé un os et qu’il ne semble pas s’étouffer, il est probable qu’il ira bien. Néanmoins, il est essentiel de rester vigilant au cours des prochains jours.

Ainsi, vous devrez vous assurer que les os que votre chien a avalés ont été évacués par ses selles. Si au bout de 72 heures vous n’avez toujours rien vu, une consultation chez le vétérinaire s’impose. L’objectif ? Vérifier que les os ne sont pas coincés dans l’intestin de votre chien. De même si vous observez du sang dans ses selles, s’il a du mal à déféquer, si son ventre est gonflé, s’il vomit ou encore s’il refuse de se nourrir.

Source

Vous aimerez aussi :

Mon chien s’étouffe : le geste d’urgence à adopter

Voilà pourquoi il ne faut JAMAIS nourrir ses animaux avec de la viande crue

Mon chien a les dents jaunes : comment éliminer le tartre ?