in

Voilà pourquoi votre chat d’intérieur doit absolument être vacciné

Crédits : iStock

Vous êtes l’heureux propriétaire d’un chat vivant en appartement ? Alors sachez que même si votre boule de poils n’a pas accès à l’extérieur, elle n’est pas pour autant protégée contre les maladies !

Les risques encourus par un chat non vacciné

Il est communément admis que les chats d’intérieur n’ont pas besoin d’être vaccinés. En effet, nombreux sont les propriétaires de félins à penser que seuls les chats ayant accès à l’extérieur courent le risque de tomber malades. Et pourtant…

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les virus et les bactéries se déplacent, parfois sur de longues distances. Comment font-ils ? Ils s’accrochent à nos vêtements, à nos semelles de chaussures ou même à notre peau.

chat froid
Crédits : iStock

Et c’est de cette façon qu’ils parviennent à pénétrer dans nos appartements et à infecter nos chats. D’autant plus que certains virus sont tellement résistants qu’ils peuvent rester plusieurs mois, voire même plusieurs années sans hôte.

Les vaccins à faire absolument

Ainsi, les chats d’intérieur sont tout autant exposés aux maladies que les chats d’extérieur. C’est pour cette raison que la vaccination est vivement recommandée pour eux aussi.

Tout au moins contre les maladies les plus dangereuses : typhus, coryza, leucose et chlamydiose. En effet, ces dernières sont, en plus d’être très contagieuses, potentiellement mortelles pour nos amis félins.

Quant au vaccin contre la rage, il n’est pas obligatoire, sauf si le chat voyage hors des frontières de la France ou s’il est régulièrement en contact avec des animaux sauvages.

Pour le reste, les chats d’appartement ne sont évidemment pas à l’abri d’un cancer, d’une insuffisance rénale ou encore d’un diabète. Pour cette raison, mieux vaut toujours bien assurer son animal de compagnie afin de pouvoir faire face, en cas de pépin de santé, aux dépenses coûteuses liée aux soins vétérinaires. De plus, l’assurance peut également rembourser une partie ou la totalité des vaccins et des rappels chaque année, ce qui est plutôt intéressant pour le porte-monnaie.

chaton
Crédits : iStock

Les propriétaires de chats moins concernés par les vaccins

D’après une récente étude, la santé reste prioritaire pour les propriétaires d’animaux de compagnie. Mais elle semble être plus importante pour les propriétaires de chiens que pour les propriétaires de chats. En effet, 82% des chiens seraient vaccinés, contre 56% des chats.

Cette tendance montre à quel point la vaccination est boudée par les propriétaires de chats, notamment ceux vivant en appartement. Alors que, vous l’aurez compris, elle permet vraiment d’écarter les risques de maladies. Et, contrairement à ce que disent certaines rumeurs, les vaccins ne présentent quasiment aucun danger pour les chats. En tout cas, ils sauvent bien plus de vies qu’ils n’en tuent.

D’autant plus que se rendre chez le vétérinaire une à deux fois par an pour un rappel de vaccin représente une excellente occasion de faire un bilan de santé. Or, plus une maladie est détectée rapidement, plus l’animal a de chances de s’en sortir et ne pas voir son espérance de vie écourtée…

Vous aimerez aussi : 

Voilà pourquoi votre chat d’intérieur doit être traité contre les parasites

Vaccination du chat : à quel moment et contre quelles maladies ?

Voilà pourquoi vous devez absolument faire stériliser votre chat