in

Top 5 des araignées les plus dangereuses d’Australie

Crédits : iStock
Top 5 des araignées les plus dangereuses d’Australie
noté 4.8 - 15 vote[s]

L’Australie est réputée pour abriter certaines des araignées les plus dangereuses de la planète. Mais, bien que la plupart qui vivent sur ce territoire sont inoffensives, il y en a effectivement qu’il vaut mieux éviter. Voici la liste des 10 araignées les plus venimeuses d’Australie !

1. L’araignée à entonnoir

Appelée Sydney funnel-web par les anglophones, cette araignée, de son nom scientifique Atrax robustus, ne mesure que 1 à 5 cm. Pourtant, elle est considérée comme l’araignée la plus dangereuse du monde.

En effet, sa morsure est très venimeuse et peut entraîner la mort en à peine 15 minutes. Heureusement, un anti-venin efficace a été mis au point en 1981 et doit être injecté dans l’heure qui suit la morsure. Et depuis, aucun décès n’a été enregistré. On rencontre cette araignée dans les endroits frais et humides de la Nouvelle-Galles du sud, et notamment dans la banlieue de Sydney.

araignée sydney funnel web
Crédits : iStock

2. La veuve noire à dos rouge

La veuve noire à dos rouge (Latrodectus hasselti) porte sur le dos une bande rouge très reconnaissable. Présente dans toute l’Australie, cette araignée d’environ 1 cm a tendance à rechercher des endroits calmes et abrités. Ainsi, on peut la retrouver partout, de la boîte aux lettres à la cuvette des toilettes.

Son puissant venin neurotoxique est source d’intenses douleurs et de vomissements. Mais heureusement, aucun décès n’est à déplorer depuis la mise en place d’un anti-venin en 1984.

araignée veuve noire à dos rouge
Crédits : Laurence Grayson/Flickr

3. L’araignée souris

L’araignée souris (Missulena) est une toute petite araignée d’environ 1 cm et qui se rencontre dans toute l’Australie. Les femelles de cette espèce restent généralement dans leurs terriers. En revanche, les mâles errent durant la journée à la recherche des femelles justement.

Son venin est presque aussi puissant que celui de l’araignée à entonnoir. L’anti-venin est donc le même.

araignée souris
Crédits : Jason Bond/Wikimedia Commons

4. L’araignée à queue blanche

L’araignée à queue blanche (Lampona cylindrata et Lampona murina), ou white-tailed spider, vit dans le sud et l’est de l’Australie. On la reconnaît à la rayure blanche qu’elle arbore sur son corps. Cette araignée de 2 à 3 cm de long est surtout visible la nuit, lorsqu’elle est à la recherche de nourriture.

Sa morsure, très douloureuse, peut provoquer des nécroses. Cependant, cela reste rare. Cette araignée ne présente donc aucun danger majeur pour l’homme.

araignée white tailed
Crédits : Patrick.ehrenbrink/Wikimedia Commons

5. L’araignée noire

L’araignée noire (Badumna insignis), surnommée black house, est une araignée de 2 à 3 cm de long. Elle aime s’installer sur les arbres ou autour des fenêtres et des portes. Les femelles de cette espèce ne quittent jamais leur toile à moins d’y être forcées. C’est aussi là qu’elles se reproduisent avec les mâles et qu’elles pondent leurs oeufs.

Considérée comme venimeuse, l’araignée noire n’est cependant pas mortellement dangereuse. Toutefois, mieux vaut éviter de croiser sa route car sa morsure peut être atrocement douloureuse. Elle peut également provoquer des vomissements, des bouffées de chaleur et des vertiges.

araignée black house
Crédits : CSIRO/Wikimedia Commons

Source

Vous aimerez aussi : 

8 animaux que vous ne verrez qu’en Australie

Les araignées qui pondent sous la peau : mythe ou réalité ?

Mangeons-nous vraiment des araignées durant notre sommeil ?