in

Pourquoi mon chien sent-il mauvais lorsqu’il a peur ?

Crédits : sadetgr/iStock

Lors d’une visite chez le vétérinaire, d’un trajet en voiture ou lors de toute autre situation stressante pour votre chien, vous avez remarqué qu’il émettait presque toujours une odeur nauséabonde. Mais d’où vient cette odeur si reconnaissable ? Et est-ce normal que votre chien dégage une telle odeur de poisson pourri ? Ou cela signifie-t-il qu’il est malade ? Réponses !

Une odeur causée par les glandes anales

Peut-être n’avez-vous jamais entendu parler des glandes anales… Pourtant, ces deux glandes disposées de part et d’autre de l’anus de votre chien jouent un rôle très important. En effet, le liquide odorant qu’elles contiennent est en fait une sorte de carte d’identité pour votre toutou.

Et pour cause, à chaque fois qu’il défèque, la pression exercée par le passage des crottes sur les glandes anales permet de libérer un peu de ce liquide. Ce liquide agit comme lubrifiant pour faciliter le passage des selles, mais aussi et surtout il lui permet de marquer son territoire.

En effet, le liquide marron contenu dans les glandes anales recèle de nombreuses informations sur l’animal. C’est d’ailleurs pour cette raison que les chiens se reniflent le derrière lorsqu’ils se croisent, pour sentir les glandes anales de leur congénère et en apprendre plus sur lui.

Une émotion forte à l’origine de l’odeur de poisson pourri

Mais les glandes anales peuvent également se vider spontanément, lorsque votre chien a peur, est stressé ou est très excité. Cela peut également se produire lorsqu’il rencontre une personne ou un chien pour la première fois. Ou encore lorsqu’il s’adonne à une activité physique.

chien chiot peur
Crédits : iStock

Cette réaction est due à une contraction involontaire des muscles du sphincter. Dans ce cas, le liquide est pulvérisé sur les objets à proximité et l’odeur est très prenante. Mais heureusement elle ne dure que quelques minutes !

Par ailleurs, sachez que votre chien ne peut pas contrôler ses glandes anales. Ce serait comme si on vous demandait de contrôler votre hoquet !

Attention aux glandes anales bouchées !

Les glandes anales ont beau se vidanger naturellement, il arrive parfois qu’elles se bouchent ou qu’elles ne se vident pas normalement. En effet, une diarrhée prolongée, une obstruction du conduit menant aux glandes anales ou un liquide anormalement épais peuvent empêcher la purge des glandes anales. À noter toutefois que cela concerne plus particulièrement les chiens de petite taille.

Si cela arrive à votre chien, il aura alors tendance à se lécher excessivement l’anus ou à traîner ses fesses par terre, comme s’il voulait s’essuyer ou que quelque chose le gênait. Parfois même il laissera une traînée brune dans son sillage. Si votre chien adopte cet étrange comportement régulièrement, c’est le signe que quelque chose ne va pas au niveau de ses glandes anales. Toutefois, cela peut également être le signe qu’il a des vers intestinaux.

Dans tous les cas, vous devez l’amener chez le vétérinaire afin de lui vider manuellement les glandes anales et vérifier qu’il n’y a pas d’abcès ou d’infection. Vous pouvez également vous en charger vous-même, mais s’il s’agit d’une première fois, mieux vaut demander l’aide d’un vétérinaire.

Source

Vous aimerez aussi :

Pourquoi les chiens ont-ils peur d’aller chez le vétérinaire ?

20 signes qui montrent que votre chien est malade

Chien peureux : 9 conseils pour l’aider à gérer son stress