in

9 conseils pour aider un chien peureux à gérer son stress

chien peur main caresse
Crédits : iStock
9 conseils pour aider un chien peureux à gérer son stress
noté 5 - 2 votes

Certains chiens sont de vrais froussards. C’est bien simple, ils ont peur de tout : un bruit inhabituel, une personne qu’ils ne connaissent pas, un mouvement brusque, un claquement de porte… Parfois dû à un traumatisme, d’autres fois à une mauvaise socialisation ou encore à un trait de caractère, ce comportement est souvent difficile à vivre pour nos amis canins. La vie à leurs côtés se révèle alors être particulièrement complexe, car il est toujours nécessaire de composer avec leurs angoisses. Afin de rendre le quotidien plus confortable, pour votre chien comme pour vous, sachez qu’il existe des solutions pour gérer le stress des toutous trop peureux.

1. Déterminez ce qui lui fait peur

Afin de pouvoir travailler sur son stress, il convient d’abord de déterminer exactement la ou les sources de sa peur. Si, étant chiot, il n’a pas été suffisamment habitué aux bruits du quotidien, c’est sûrement pour cette raison qu’il a désormais une peur phobique de l’inconnu. En effet, il est absolument essentiel de faire découvrir à son chiot tous les bruits, odeurs, situations possibles et inimaginables afin de l’habituer au monde extérieur. Vous le saurez pour la prochaine fois !

2. Ne le punissez pas

Si votre chien prend ses jambes à son cou à chaque fois qu’il voit un autre chien ou une voiture, c’est qu’il ne parvient vraiment pas à se contrôler. La peur est plus forte que tout, bien plus que vos cris qui lui ordonnent de revenir. Il est alors absolument inutile de le punir dans ces moments-là. Au contraire, cela ne ferait que renforcer son sentiment d’insécurité.

chien chiot peur
Crédits : iStock

3. Ne le rassurez jamais

Même si notre premier réflexe est de prendre notre toutou dans nos bras pour le cajoler et lui dire qu’il n’a aucune raison d’avoir peur, c’est la dernière chose à faire. Au contraire, ce comportement lui prouve qu’il a eu raison d’avoir peur.

Faites plutôt comme si de rien n’était afin de lui faire comprendre que croiser un autre chien dans la rue, par exemple, est une situation parfaitement normale. N’oubliez pas, si votre chien ressent votre crainte, il n’en sera que plus terrorisé…

4. Détournez son attention

Si votre chien a subi un traumatisme et qu’il est effrayé par une situation en particulier, tentez de le confronter en douceur à cette situation. Pour cela, rendez-vous avec lui dans un lieu qu’il connaît et qu’il apprécie. Jouez un peu avec lui, puis confrontez-le à la cause de son tourment.

Avant de lui laisser le temps de paniquer, détournez son attention en remettant son jouet préféré devant lui ou en lui donnant une friandise. L’objectif est d’associer l’objet de sa peur à un sentiment positif. Cette technique est bien sûr à adapter en fonction de la phobie du chien.

5. Ne le forcez jamais

Certains vous diront qu’il est nécessaire de forcer son chien à faire face à ses peurs. Que nenni ! Cela n’aura pour effet que de le traumatiser encore plus voire, il pourrait même devenir agressif. Au lieu de cela, tentez de l’habituer progressivement à côtoyer ce qui lui fait peur tout en lui laissant une échappatoire.

Par exemple, si votre chien a peur de l’aspirateur, installez-le au milieu de la pièce de vie durant plusieurs jours afin que votre animal puisse s’en approcher de lui-même au fur et à mesure des jours. Puis, commencez par l’allumer une seconde un jour, puis trois le lendemain, etc. Et pensez à bien récompenser votre chien à chaque fois qu’il s’est approché de l’aspirateur !

chien beagle femme humain joue éducation
Crédits : iStock

De même, si votre chien a peur de la foule, ne l’emmenez surtout pas au marché le dimanche matin, cela serait absolument terrible pour lui.

6. Utilisez des produits apaisants

Certains produits, comme les fleurs de Bach ou les diffuseurs d’hormones, peuvent aider votre chien à se calmer lors de situations stressantes. Avant de les utiliser, demandez conseil à votre vétérinaire.

7. Donnez-lui confiance en lui

Un chien épanoui et qui a confiance en lui sera plus à même de lutter de lui-même contre ses peurs. Pour cela, l’éducation est primordiale. Si votre chien vous obéit au doigt et à l’œil, et que vous lui montrez que cela vous rend fier de lui, il pourra plus facilement vous écouter vous plutôt que sa peur.

chien câlin peur caresse laisse
Crédits : iStock

8. Faites-lui faire de l’exercice

Plus un chien est détendu, moins il réagira de façon intense. Ainsi, il est essentiel que votre chien se dépense suffisamment chaque jour.

9. Faites appel à un comportementaliste

Si la peur de votre chien est tenace et qu’il est strictement impossible d’agir de quelque façon que ce soit sur sa peur, le plus sage est de faire appel à un comportementaliste animalier. Ce dernier tentera de comprendre pourquoi votre chien a si peur et pourra travailler dessus. Sorte de psychologue pour chien, ses résultats peuvent s’avérer incroyablement efficaces !

Source

Vous aimerez aussi :

8 signes qui prouvent que votre chien est un vrai peureux

10 signes qui montrent que votre chien est trop stressé

4 conseils pour éviter que votre chien ne devienne agressif