in

Pourquoi les dinosaures étaient-ils si gros ?

Crédits : Orla/iStock

Les découvertes faites sur les animaux préhistoriques, comme les mammouths ou les dinosaures, révèlent que ces derniers étaient, pour une grande partie d’entre eux, vraiment très gros. Voire même carrément énormes pour certains. On pense notamment à la famille des sauropodes, les dinosaures au long cou dont fait partie le Diplodocus et dont les plus grands spécimens pouvaient atteindre les cinquante mètres de long et peser près de cinquante tonnes. Mais comment expliquer une telle taille ? Et comment se fait-il que les animaux d’aujourd’hui ne puissent pas connaître eux aussi une croissance aussi extraordinaire ? Réponses !

Plusieurs théories existent

On vous le dit tout de suite, la taille impressionnante des dinosaures reste encore aujourd’hui un mystère. Et pour cause, aucune explication n’a encore pu être prouvée scientifiquement. Toutefois, plusieurs théories existent tout de même sur le sujet. Découvrez celles les plus communément admises !

Théorie n°1 : de la nourriture à volonté

À l’époque du Trias, du Jurassique et du Crétacé, périodes durant lesquelles ont vécu les dinosaures, le climat de la Terre était beaucoup plus chaud qu’aujourd’hui. De plus, les niveaux de dioxyde de carbone étaient quatre fois plus élevés. Par conséquent, les végétaux se développaient en nombre.

Or, les recherches ont montré que les plus gros dinosaures étaient herbivores. Cet excès de nourriture pourrait donc être à l’origine de leur gigantisme. Sans compter qu’ils évoluaient dans de vastes espaces qui leur permettaient de grossir sans aucune limite.

Théorie n°2 : la règle de Cope

Une théorie longtemps admise supposait que les animaux grandissaient avec le temps, au fur et à mesure des extinctions massives. En effet, une fois que les animaux étaient exterminés, d’autres prenaient leur place et atteignaient des tailles toujours plus impressionnantes.

dinosaure t. rex
Crédits : iStock

D’après cette théorie, la dernière extinction de masse – celle du Crétacé, qui a fait disparaître les dinosaures – s’est produite il y a “seulement” 66 millions d’années. Or, cela n’est pas assez lointain pour permettre aux animaux qui ont pris la suite d’atteindre des tailles gigantesques.

Théorie n°3 : un avantage physiologique

D’un point de vue physiologique, les dinosaures avaient des points communs avec les oiseaux actuels. Et pour cause, ils avaient des poches d’air dans les os, ce qui signifie qu’un dinosaure pesait beaucoup moins qu’un mammifère à corps solide de taille similaire. De plus, leur respiration était continue, leur permettant de maintenir plus facilement leur température corporelle à une température constante.

D’autant plus que certains avancent que les gros dinosaures étaient à mi-chemin entre des individus à sang chaud et à sang froid. En effet, les animaux à sang chaud génèrent beaucoup de chaleur de l’intérieur. Or, c’est un problème pour les gros animaux, car cela augmente le risque de surchauffe.

D’autres pensent encore que les bosses, les crêtes ou les cornes qu’ils avaient sur la tête ont permis aux dinosaures qui en possédaient d’évoluer plus rapidement que les autres. Ces dernières les auraient aidés à chasser mais aussi à impressionner leurs prédateurs potentiels.

Source

Vous aimerez aussi : 

Pourquoi les dinosaures ont-ils disparu de la surface de la Terre ?

T. Rex : 10 choses étonnantes à savoir sur ce dinosaure effrayant

Quel est le plus grand dinosaure de tous les temps ?