in

Quel est le plus grand dinosaure de tous les temps ?

Crédits : iStock

Les dinosaures, disparus il y a 65 millions d’années, sont connus pour avoir atteint des tailles exceptionnelles, pour certains. On pense bien sûr au Tyrannosaure, plus communément appelé T-Rex, et qui semble être le dinosaure le plus terrifiant qui ait existé. Le plus terrifiant, certes, mais pas le plus grand. En effet, les scientifiques ont récemment découvert un dinosaure qui s’avère être la plus grande créature terrestre de tous les temps.

Dites bonjour au « titan de Patagonie » !

Découvert dans la région argentine de Patagonie en 2014, le Patagotitan mayorum, plus communément appelé « titan de Patagonie », est aujourd’hui considéré comme le plus grand animal n’ayant jamais existé. D’après les scientifiques, le dinosaure mesurait pas moins de 35 mètres de long pour un poids de 65 à 77 tonnes et une hauteur de 8 mètres au garrot. Il était donc plus long que la baleine bleue, qui mesure environ 30 mètres. Et aussi lourd qu’un Airbus A320 ou que 12 éléphants réunis.

titan de patagonie dinosaure
Crédits : Steveoc 86/Wikimedia Commons

C’est à l’époque du Crétacé, il y a 100 millions d’années, que vivait ce gigantesque herbivore à long cou. Ce sauropode appartient au groupe des titanosaures. Et pour cause, parmi les ossements découverts, son seul fémur mesurait pas moins de 2,40 mètres de long ! On imagine donc aisément la quantité impressionnante de végétaux que ce géant des terres devait avaler pour se nourrir… C’est-à-dire environ 400 kilos par jour !

Les autres grands dinosaures

Jusqu’à la découverte du Patagotitan mayorum, les plus gros dinosaures connus étaient l’Argentinosaurus et le Puertasaurus. Découvert en 1989 en Argentine, l’Argentinosaurus mesurait lui aussi plus de 30 mètres de long pour un poids avoisinant les 75 tonnes. Il vivait également au temps du Crétacé et possédait un long cou qui lui permettait d’atteindre facilement les feuilles des arbres. Plutôt lent, l’Argentinosaurus se déplaçait à une vitesse de 8 km/h.

Grâce à ses dimensions exceptionnelles, il semble qu’il n’avait pas de prédateurs, hormis lorsqu’il était encore jeune et « petit ». En effet, à leur naissance, les bébés Argentinosaurus ne pesaient que 5 kilos !

Quant au Puertasaurus, découvert en 2001, il ressemblait sensiblement à l’Argentinosaurus et au Patagotitan mayorum. D’autant plus qu’il a aussi été découvert en Patagonie. Il semble donc que cette région du monde soit la seule à avoir eu les ressources nécessaires pour accueillir autant de créatures gigantesques.

Source

Vous aimerez aussi :

Et si le requin Mégalodon n’avait jamais disparu ?

7 choses à savoir sur la baleine bleue, le plus grand animal de la planète

Et si les dinosaures existaient encore aujourd’hui ?